04/10/2017 19:36
Lyon, double vainqueur en titre de la Ligue des champions, débutera la défense de ses couronnes mercredi 4 octobre contre le club polonais Medyk Konin en 16e de finale, tandis que Montpellier retrouvera le parfum de l'Europe sans son président emblématique "Loulou" Nicollin, décédé fin juin.

>>Ligue des champions dames : le PSG éteint le Barça et affrontera Lyon en finale
 

Les Lyonnaises sacrées championnes d'Europe à l'issue des tirs au but contre le PSG à Cardiff, le 1er juin.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous, l'encadrement, n'avons rien gagné, nous avons aussi soif de gagner des titres. Nous savons qu'il y a un noyau de joueuses qui ont remporté beaucoup de titres mais on ne sent pas de lassitude. Elles nous démontrent tous les jours qu'elle sont compétitrices", a déclaré le nouvel entraîneur de l'OL Reynald Pedros lors d'un point presse.

Les Lyonnaises, sans la star américaine Alex Morgan mais avec le renfort de la championne d'Europe néerlandaise Shanice Van de Sanden, sont toujours aussi ambitieuses au moment de débuter leur quête d'un triplé européen historique contre le modeste club polonais Medyk Konin.

"Il y a deux ans, nous avions gagné 6-0 là-bas. Je me souviens d'une équipe difficile à manœuvrer et que nous avions mis du temps à entrer dans la partie et à inscrire le premier but. Nous serons vigilantes. Il y a des joueuses de qualité en face", a prévenue la défenseure et capitaine de Lyon, Wendie Renard.

Si les Lyonnaises ont parfaitement préparé leur entrée en lice en infligeant ce week-end une défaite 5-0 à Montpellier, ce n'est pas le cas des Héraultaises, qui fêteront leur retour sur la scène européenne face aux Russes de Zvezda, huit ans après sa dernière participation. Mais sans leur ancien président "Loulou" Nicollin, précurseur du football féminin en France, décédé en juin dernier d'une crise cardiaque.

"Le président était fier qu'on se qualifie pour la Ligue des champions et qu'on joue cette compétition. S'il avait été présent, cet homme ambitieux aurait aimé qu'on aille loin. C'est un peu le message que je vais adresser aux filles", a déclaré Jean-Louis Saez, l'entraîneur de l'équipe montpelliéraine.

Le Paris SG, finaliste l'an dernier, n'est pas qualifié pour cette édition.

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.