21/10/2017 20:29
Saint-Etienne s'est incliné face à Montpellier (1-0) vendredi 20 octobre au stade Geoffroy-Guichard en match avancé de la 10e journée de Ligue 1 et a manqué l'opportunité de prendre, au moins provisoirement, la 2e place du classement à Monaco.
>>Ligue 1: Nice rechute à Montpellier
>>Ligue 1 : Fekir assomme Monaco sur le fil
>>Ligue 1 : un choc Lyon-Monaco en ouverture, l’OM en embuscade

Les joueurs de Montpellier se congratulent après avoir battu Saint-Etienne sur sa pelouse à Geoffroy-Guichard, le 20 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Une nouvelle fois trop approximatifs dans leur jeu malgré l'activité de Rémy Cabella, dangereux deux fois (63, 86) devant un Benjamin Lecomte une nouvelle fois déterminant, et une reprise de la tête heurtant la barre de Vincent Pajot (62), les Stéphanois sont logiquement tombés sur une équipe en forme du championnat.

Déjà battus par Paris Saint-Germain (3-0) et Troyes (2-1), ils s'inclinent pour la troisième fois de la saison.

Les Héraultais de leur côté se hissent au 8e rang (15 points) à deux longueurs des Verts (3e).

Ils restent sur une bonne série de cinq matches sans défaite, avec trois victoires et deux résultats nuls face au PSG et à Monaco.

C'est Isaac Mbenza qui a donné un avantage décisif aux Montpelliérains en reprenant en deux temps, malgré l'intervention de Stéphane Ruffier, un centre délivré de l'aile droite par Nordi Mukiele (21).

Un peu auparavant, Gabriel Silva avait sauvé les Verts en contrant une belle tentative de ce même Mbenza (18), lequel a encore obtenu une belle occasion avec une tentative repoussée du pied par Ruffier (56).

Après plusieurs matches médiocres, la sanction est tombée pour l'ASSE, toujours privée de son défenseur central et capitaine Loïc Perrin, qui perd pour la première fois de la saison à domicile.

Et ce malgré une assez nette domination, totalement stérile, faute d'une animation offensive suffisamment fluide, au cours d'une rencontre pauvre en occasions franches.

Déjà, les Verts s'en étaient bien sortis sur leur terrain face à Amiens (3-0) ou Angers (1-1) alors que les Angevins avaient touché trois fois la barre transversale.

Contre Dijon, Saint-Etienne, qui a surtout affronté jusqu'à présent des clubs de la seconde moitié du classement, avait gagné sur un penalty controversé (1-0) et face à Metz, dimanche 15 octobre, le succès a été très poussif malgré le score (3-1).

De son côté, Montpellier, bien organisé et déterminé, s'est montré très solide notamment au plus fort de la pression stéphanoise en fin de partie, et quelques contres héraultais auraient certainement pu être mieux négociés.

Mardi 24 octobre les Montpelliérains joueront à Guingamp en Coupe de la Ligue et Saint-Etienne, mercredi 25 octobre à Strasbourg.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le "bain de feu" des Dao rouges pour accueillir le Nouvel An lunaire

Ouverture de la fête de la Mère Âu Co à Phu Tho La fête en commémoration de la Mère des Vietnamiens Âu Co a été officiellement inaugurée le 22 février (soit le 7e jour du 1er mois lunaire) au Temple qui lui est dédié dans la commune de Hiên Luong, district de Ha Hoa, province de Phu Tho (Nord).