23/05/2019 13:51
Rudi Garcia a devancé la rumeur et officialisé mercredi 22 mai qu'il quittait ses fonctions d'entraîneur de l'Olympique de Marseille, à deux jours du dernier match d'une saison ratée, contre Montpellier.
>>Ligue 1: l'Europe s'éloigne encore pour l'OM
>>Ligue 1: fin du sprint pour Marseille, début de la vraie crise

L'entraîneur de l'Olympique de Marseille, Rudi Garcia, en conférence de presse au Robert-Louis Dreyfus, le 8 mai 2018.
Photo: AFP/VNA/CVN

"J'ai décidé de partir, j'ai proposé cette solution à mon président qui l'a acceptée", a dit Garcia en conférence de presse avant le match contre Montpellier, vendredi 24 mai, assis à côté de son président, Jacques-Henri Eyraud.

Bien qu'ils aient prolongé jusqu'en 2021 en octobre dernier, Garcia et son staff technique partent dès cet été, faute d'avoir rempli l'objectif principal de la saison, terminer au moins 3e pour se qualifier pour la Ligue des champions. L'OM ne peut plus viser mieux que la 5e place, s'il bat Montpellier pour la 38e et dernière journée de Ligue 1, et ne sera même pas qualifié pour la Ligue Europa.

Les termes financiers de l'accord de séparation n'ont pas été communiqués. Les chiffres d'une dizaine de millions d'euros évoqués dans les médis n'ont "aucun rapport avec la réalité", a seulement dit Eyraud au sujet du départ de Garcia et d'au moins ses trois adjoints, Frédéric Bompard, Claude Fichaux et Stéphane Jobard.

"Rudi est un grand technicien, un grand entraîneur, un homme de grande qualité", a conclu "JHE", qui a montré "son respect pour l'institution OM".
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnent

Hanoï accueille près de 14,4 millions de visiteurs en six mois Hanoï a accueilli près de 14,4 millions de visiteurs depuis le début de l’année (+9,5% sur un an) dont 3,3 millions d’étrangers (+10,6%), a annoncé le Service municipal du tourisme.