10/03/2018 16:29
Monaco a conforté sa place de dauphin du Paris SG et mis la pression sur Marseille et Lyon en s'imposant (3-1) à Strasbourg, vendredi 9 mars en ouverture de la 29e journée de Ligue 1.
>>Ligue 1 : Monaco, difficile mais précieuse victoire sur Bordeaux
>>Ligue 1 : Lyon n'y arrive plus

L'attaquant de Monaco, Stevan Jovetic (centre), buteur à Strasbourg le 9 mars.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'ASM n'a pas eu besoin de faire jouer Falcao, de retour sur le banc cinq semaines après sa blessure à la cuisse gauche. Elle a parfaitement négocié la rencontre et n'a jamais tremblé sur la pelouse endommagée de la Meinau, se mettant à l'abri dès la première période grâce à des buts de Stevan Jovetic (5), Rony Lopes (21) et Fabinho (41).

Deux semaines après avoir gâché un avantage de deux buts à Toulouse (3-3), les joueurs du Rocher n'ont cette fois pas laissé filer les trois points.

Monaco, toujours invaincu en championnat en 2018 (6 victoires, 4 nuls), a enregistré son cinquième succès sur les six derniers matches et semble solidement accroché à sa deuxième place.

Avec 63 points, l'ASM a en effet provisoirement repoussé l'OM et l'OL, qui affronteront Toulouse et Caen dimanche, à respectivement sept et douze longueurs.

À l'inverse, le Racing, qui n'a pas démérité et avait obtenu une égalisation méritée par Stéphane Bahoken (21) en milieu de première période, continue de glisser vers la zone de relégation.

Les hommes de Thierry Laurey, qui étaient huitièmes mi-décembre, n'ont pris que sept points lors des onze dernières rencontres et restent quinzièmes avec seulement trois points d'avance sur le barragiste, Troyes, qui jouera samedi 10 mars à Nantes.

Même s'ils ont beaucoup tenté pour réduire l'écart en seconde période, les Alsaciens ont manqué de précision dans la dernière passe et à la finition.

Monaco frappe d'entrée

D'entrée, l'ASM avait cueilli à froid le Racing en ouvrant le score sur sa première occasion : seul dans son couloir droit, Djibril Sidibé centrait pour Jovetic qui devançait Bakary Koné et trompait Alexandre Oukidja de la tête (0-1, 5).

L'entraîneur de Monaco, Leonardo Jardim (gauche), félicite l'attaquant Stevan Jovetic pour son but, le 9 mars à Strasbourg.
Photo : AFP/VNA/CVN

Bien que mené, Strasbourg ne baissait pas les bras et était finalement récompensé : Kenny Lala lançait dans la surface Jonas Martin dont le tir dévié était repris par Bahoken (1-1, 19).

La joie alsacienne était de courte durée puisque les Azuréens reprenaient l'avantage moins de deux minutes plus tard : Keita Baldé se faufilait dans la défense et centrait devant le but, Oukidja détournait le ballon mais Lopes se retournait promptement pour glisser le cuir au ras du poteau (1-2, 21).

Strasbourg repartait à l'attaque et passait près de l'égalisation à deux reprises : Bahoken trouvait le petit filet (35) puis Jérémy Blayac ne cadrait pas sa tête (40).

Dans la foulée, Monaco assommait le Racing en creusant l'écart grâce à Fabinho, dont la frappe du droit était détournée par Pablo Martinez (1-3, 41).

Forts de leur avantage, les joueurs du Rocher pouvaient gérer en seconde période, même si le RCSA s'accrochait. Ainsi, Blayac, seul au point de penalty, échouait à deux reprises (48, 61) et ne pouvait empêcher Monaco, solide et réaliste, d'empocher sa 19e victoire de la saison.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.