03/03/2018 16:07
Monaco s'est difficilement mais logiquement défait d'un Bordeaux trop défensif (2-1), vendredi soir 2 mars au Stade Louis-II, et met par la même occasion la pression sur Marseille et Lyon qui jouent dimanche 4 mars et qui pointent respectivement à 5 et 10 points de la deuxième place avant la fin de la 28e journée.
>>Caen sort Lyon, rendez-vous avec le PSG en demies
>>Ligue 1 : Lyon n'y arrive plus
>>Monaco pimente encore plus le choc PSG-OM

L'attaquant de Monaco, Stevan Jovetic (gauche), buteur lors de la réception de Bordeaux le 2 mars 2018.
Photo : AFP/VNA/CVN

Leonardo Jardim peut sourire. Il va passer un dimanche 4 mars tranquille à attendre un éventuel faux pas de Lyon à Montpellier (17h00) et de Marseille contre Nantes (21H00).

En attendant, ses joueurs ont fait le job. Contrairement au match à Toulouse (3-3) samedi dernier, ils ne se sont pas fait rejoindre sur le fil. En plus, ils peuvent officiellement déclarer que Bordeaux n'est plus la bête noir du club.

Lors de ses dix derniers déplacements en Principauté avant ce match, Bordeaux n'avait en effet perdu qu'une seule fois. C'était la saison dernière. Cela fait donc deux fois consécutivement désormais.

Et ce n'est que logique tant les hommes de Gustavo Poyet n'ont montré qu'un jeu défensif, avec un seul tir cadré (et un but) sur tout le match.

Insuffisant pour prendre des points, qui se seraient avérés précieux dans la course à la 5e place européenne. Avec 38 points, Bordeaux reste en effet à trois longueurs de Montpellier, Nantes et désormais Nice.

Sous les yeux du Prince Albert, Monaco débutait pied au plancher, mais même les actions collectives les plus limpides ne débouchaient pas sur un but.

D'abord, Rony Lopes reprenait mal de la tête un centre de Lemar (6). Puis, Fabinho, bien placé, était contré au dernier moment (7). Jovetic, lui, devançait la sortie de Costil mais poussait le ballon à côté des buts adverses (16). Enfin, Ghezzal, servi idéalement par Lemar dans la surface, réussissait sa feinte mais propulsait le ballon sur la barre transversale (27).
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Le tourisme vietnamien séduit les Bangladais Les voyagistes vietnamiens devraient accorder plus d'attention au marché bangladais, tout en favorisant la coopération avec des partenaires bangladais pour concevoir des circuits touristiques adaptés aux Vietnamiens et aux Bangladais, a déclaré l’ambassadeur du Vietnam au Bangladesh, Trân Van Khoa.