22/04/2017 15:41
L'Olympique de Marseille a concédé le match nul (0-0) sur la pelouse de Nancy et perdu deux points précieux dans la course à l'Europe, vendredi 21 avril, en ouverture de la 34e journée de Ligue 1.
>>Incidents Bastia-Lyon : le SCB sur terrain neutre et à huis clos son prochain match à domicile
>>Ligue 1 : Falcao montre la voie et Monaco se détache en tête

L'entraîneur de Marseille Rudi Garcia donne des instructions lors du match contre Nancy à Marcel-Picot, le 21 avril 2017.
Photo : AFP/VNA/CVN

Marseille (52 points) a certes repris provisoirement la cinquième place aux Girondins, mais seulement à la faveur d'une meilleure différence de buts (+10 contre +8).

Cinq jours après la démonstration au Vélodrome face à Saint-Etienne (4-0), les Phocéens ont affiché un visage bien moins séduisant et ont cruellement manqué d'efficacité sur le terrain synthétique de Marcel-Picot, à l'image de Payet, qui gâchait un trois contre un en fin de rencontre.

Avec un quatrième nul lors de ses cinq derniers matches, l'OM continue d'avancer au ralenti et offre la possibilité à Bordeaux de reprendre sa cinquième place, synonyme de qualification en Ligue Europa, avec trois points d'avance en cas de victoire face à Bastia.

"C'est deux points perdus, notamment au vu de ce qu'on a produit en seconde période, a déploré Rudi Garcia. On ne peut pas se satisfaire d'un match nul chez le 17e, mais malgré tout on reste dans la course à l'Europe."

Nancy, qui s'est procuré plusieurs occasions, se contentera de ce point qui pourrait s'avérer crucial dans la lutte pour le maintien. Les Lorrains conservent leur 17e place et ont pris un point d'avance sur Lorient, qui occupe la place de barragiste avant de recevoir Metz (15e), un autre concurrent direct, samedi le 22 avril.

À défaut de victoire, l'ASNL a montré de belles choses face à l'OM et pourra aborder sereinement le derby capital face aux Messins le week-end prochain à Saint-Symphorien.

"Il n'y a pas de déception car on n'a pas joué pour faire match nul. Je suis content du match qu'on a fait. On a montré le visage d'une équipe qui veut rester vivante jusqu'à la fin", a souligné Pablo Correa.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.