27/08/2018 12:00
Deux matches sans victoire pour Marseille: battu à Nîmes une semaine plus tôt, l'OM n'a pu faire mieux qu'un match nul 2-2 contre Rennes dimanche soir 26 août, alors que Bordeaux, toujours en quête d'un entraîneur qui pourrait ne pas être Thierry Henry, a grappillé ses premiers points de la saison (2-1) contre Monaco.
>>Paris SG: La "MCN" aux anges
>>Ligue 1: inefficaces, Monaco et Falcao perdent deux points contre Lille

L'attaquant marseillais Valère Germain (droite) échoue devant la défense de Rennes au stade Vélodrome, le 26 août.
Photo: AFP/VNA/CVN 

Marseille trébuche encore

Rossé par le petit voisin nîmois une semaine plus tôt, Marseille devait se reprendre pour éviter de se mettre à dos son exigeant public. Mais les Olympiens ont été tenus en échec par Rennes, dimanche soir 26 août au Vélodrome (2-2). Les Marseillais peuvent en vouloir à leur gardien N°2, Yohann Pelé, auteur d'une grosse boulette juste avant la mi-temps (45+1e). Mais le champion du monde Adil Rami a aussi causé un penalty, transformé par Benjamin Bourigeaud (38e s.p.) et toute l'équipe a manqué de rythme pendant au moins 50 minutes.

Le volontaire Argentin Lucas Ocampos a réduit la marque sur corner (54e), mais l'OM a dû s'en remettre à un but contre-son-camp du défenseur Ramy Bensebaini pour égaliser (72e), sans s'imposer. Voilà déjà l'OM à 5 points du leader et rival parisien, auteur d'un sans-faute et vainqueur d'Angers (3-1) samedi 25 août. Et le déplacement à Monaco dimanche prochain 2 septembre, où l'OM avait coulé 6-1 la saison dernière, n'est pas forcément l'endroit le plus sûr où se relancer...

Les supporters marseillais ont toutefois eu une occasion de se réjouir ce week-end: le milieu international néerlandais Kevin Strootman est sur le point de signer à l'OM, en provenance de l'AS Rome où il a connu l'entraîneur olympien Rudi Garcia. "Il sera demain (lundi 27 août) à Marseille", a indiqué dimanche soir 26 août une source au sein du club romain, pour y passer la visite médicale. C'est un gros coup pour l'OM, qui devrait débourser pour ce faire 25 millions d'euros, selon les médias français et italiens.

Bordeaux gagne... Mais perd Henry?

À moitié plein ou à moitié vide? La soirée bordelaise a été plutôt contrastée, en tout cas si l'on se fie aux derniers rebondissements du feuilleton Thierry Henry. Annoncé proche du banc de touche des Girondins, le champion du monde 1998 ne serait pas convaincu par les garanties financières des futurs propriétaires GACP, ont affirmé l'hebdomadaire Paris Match puis Canal Plus.

L'attaquant bordelais François Kamano marque, sur penalty, le premier de ses deux buts contre l'AS Monaco au Matmut Atlantique, le 26 août.
Photo: AFP/VNA/CVN
 
"En ce qui concerne l'entraîneur, il n'y a pas de décision avant la semaine prochaine", a temporisé le président de M6 Nicolas de Tavernost, aux manettes jusqu'à la passation de pouvoir pour le fond d'investissements américain GACP fin septembre. "Nous travaillons jour et nuit pour qu'il y ait le meilleur entraîneur possible à la tête des Girondins".

En attendant, l'entraîneur intérimaire Eric Bedouet a vu Bordeaux battre Monaco 2-1 pour s'offrir ses premiers points de la saison en Ligue 1. C'est le Guinéen François Kamano qui a été l'homme du match, inscrivant un doublé (48e s.p., 90+2e) alors que Samuel Kalu venait de manquer un second penalty (86e).

Le jeune italien Pietro Pellegri avait auparavant égalisé pour Monaco (63e), mais cela n'a pas suffi et les Monégasques en sont à 4 points pris en trois journées, comme l'OM. "Tout le monde sait que le projet de Monaco est un projet joli mais on a besoin de gagner", a grommelé l'entraîneur portugais Leonardo Jardim.

Lille méconnaissable

Dire que Lille a lutté pendant toute la saison dernière pour se maintenir en Ligue 1! Les Dogues, aux abois en 2017-18, ont pris pied sur le podium de la Ligue 1 dimanche 26 août en s'imposant sans trembler contre Guingamp, 3-0 à domicile. Le milieu portugais Xeka a ouvert le score dès la 7e minute, et l'ancien Stéphanois Jonathan Bamba s'est offert un doublé (10e, 73e). C'est surtout l'Ivoirien Nicolas Pépé qui a brillé.

L'attaquant lillois Jonathan Bamba (gauche) inscrit l'un de ses deux buts contre Guingamp à Villeneuve-d'Ascq, le 26 août.
Photo: AFP/VNA/CVN
 
L'entraîneur Christophe Galtier est toutefois resté prudent avant la fin du mercato d'été, le 31 août. "Ça peut bouger jusqu'à 23h59 vendredi 24 août. On sera dans l'obligation de modifier notre équipe car la DNCG a encadré la masse salariale". "Il y aura éventuellement des sorties", a confirmé son président Gérard Lopez, avant la rencontre sur beIN Sports. Pour Guingamp, les préoccupations sont dans un premier temps sportives: les Bretons restent sur trois défaites d'affilée et sont désormais lanterne rouge du championnat.


Résultats complets de la 3e journée:

vendredi 24 août

Lyon - Strasbourg 2 - 0

samedi 25 août

Paris SG - Angers 3 - 1

Nantes - Caen 1 - 1

Amiens - Reims 4 - 1

Nice - Dijon 0 - 4

Toulouse - Nîmes 1 - 0

Montpellier - Saint-Etienne 0 - 0

dimanche 26 août

Lille - Guingamp 3 - 0

Bordeaux - Monaco 2 - 1
 

AFP/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.