27/09/2018 12:03
Paris a poursuivi son sans-faute grâce au "Matador" Edinson Cavani, Valère Germain a été décisif pour Marseille et Moussa Dembélé a brillé avec Lyon, mercredi 26 septembre lors d'une 7e journée de Ligue 1 marquée par six cartons rouges en six matches.
>>Ligue 1: ça plane pour Lille, pas pour Nice
>>Ligue 1: Marseille domine Guingamp 4-0 et monte sur le podium

L'attaquant du PSG Edinson Cavani buteur contre Reims, le 26 septembre au Parc des Princes.
Photo: AFP/VNA/CVN

Paris rime avec Cavani

Sept sur sept! Le Paris SG a poursuivi son départ canon en championnat avec un septième succès d'affilée (4-1), face au promus rémois, une performance dont se délectera l'entraîneur Thomas Tuchel, pourtant privé de Lassana Diarra (adducteurs) et de Kylian Mbappé, qui purgeait le dernier de ses trois matches de suspension.

Le Rémois Xavier Chavalerin a pourtant jeté un froid dans le Parc des princes en ouvrant la marque très tôt (2e, 0-1), mais Edinson Cavani a vite réchauffé les cœurs parisiens d'un subtile ballon piqué (5e), en provoquant un penalty converti par Neymar (24e, 2-1), puis en reprenant un ballon lâché par le gardien rémois (44e, 3-1).

Ce PSG rajeuni, avec Colin Dagba (sorti blessé en première période) et Stanley N'Soki en défense, a aggravé le score par Thomas Meunier (55e, 4-1), bien servi par le jeune attaquant Moussa Diaby, déjà décisif sur l'action qui mène au penalty, pour sa première titularisation.

Les Parisiens, sous les yeux de la légende du basket Michaël Jordan, ont préparé au mieux leur déplacement samedi à Nice et la réception de l’Étoile Rouge de Belgrade mercredi 26 septembre en Ligue des champions.

Le doublé Dembélé

L'attaquant de Lyon Moussa Dembele félicité par ses coéquipiers après l'un de ses deux buts à Dijon, le 26 septembre.
Photo: AFP/VNA/CVN 

Arrivé dans les dernières minutes du mercato, l'ancien "goleador" du Celtic Moussa Dembélé, pour sa seconde titularisation, a marqué ses premiers buts sous les couleurs de l'OL sur la pelouse de Dijon (3-0). Un doublé (16e, 19e) qui permet à Lyon d'enchaîner un troisième succès de rang, après sa belle semaine face à Manchester City et Marseille.

Martin Terrier y est lui aussi allé de son but (35e) et, du même coup, Lyon grimpe à la deuxième place du classement, à égalité de points avec l'OM, au terme d'une rencontre marquée par l'exclusion de Lucas Tousart (67e) et d'Enzo Loiodice (90e+3).

Ça va (un peu) mieux pour l'OM

Après deux défaites de rang, Marseille a retrouvé le chemin de la victoire à l'occasion de la venue de Strasbourg (3-2). Mais les protégés de Rudi Garcia n'ont pas retrouvé le sourire: friables défensivement, les Marseillais ont éprouvé les pires difficultés pour se défaire d'Alsaciens accrocheurs.

Pire, ils ont dû attendre les arrêts de jeu et un but de Valère Germain (90e+1) pour être délivrés. Sans rien montrer, ils ont également perdu Jordan Amavi (52e), exclu pour un geste aussi dangereux qu'inutile.

"HBA", 596 jours après

La dernière fois qu'il avait foulé les pelouses de Ligue 1 dans la peau d'un titulaire, c'était en février 2017, avec le PSG. Cinq cent quatre-vingt-seize jours plus tard, Hatem Ben Arfa était mercredi 26 septembre sur le terrain au coup d'envoi, sous les couleurs de Rennes cette fois. Ça n'a pas aidé les Bretons, surpris par Amiens (1-2) et réduits à dix après l'exclusion de leur milieu de terrain Jérémy Gelin (61e).

Dans les autres rencontres de la soirée, Bordeaux a mis un terme à la bonne série de Lille (1-0) tandis que Montpellier, malgré l'exclusion du vétéran Vitorino Hilton (83e), a accroché Caen (2-2) en Normandie.

C'est toujours la soupe à la grimace pour Guingamp. Si les hommes d'Antoine Kombouaré n'ont certes pas perdu pour la première fois depuis le début de la saison, avec un nul à Nîmes (0-0), ils ont frôlé la défaite avec ce penalty raté par le +Croco+ Umut Bozok (45e+3), avant que Marcus Thuram (69e) ne sorte blessé.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.