21/04/2020 15:50
Environ 6,33 milliards d'USD d'investissements directs étrangers (IDE) ont afflué en Indonésie au premier trimestre de cette année, soit une baisse de 9,2% sur un an, dans le contexte de pandémie de COVID-19, selon le Conseil indonésien de coordination des investissements (BKPM).
>>L'Indonésie baisse l'objectif d'exploitation du pétrole et du gaz en 2020
>>L'Indonésie estime une perte de 10 milliards USD dans le tourisme

Dans une usine de fabrication des vêtements en Indonésie.
Photo : Jakartapost/CVN

L'Indonésie a signalé le premier cas de COVID-19 en mars. Ensuite, le virus a continué de se propager rapidement à travers le pays, obligeant les autorités indonésiennes à appliquer des fermetures partielles dans la capitale Jakarta et dans certaines autres villes, entravant ainsi les activités commerciales.

Selon le ministère indonésien de la Santé, le 20 avril le pays avait enregistré 185 nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte son total à 6.760 dont 747 guéris et sortis de l’hôpital.

D’après le président du BKPM, Bahlil Lahadalia, la chute des IDE n’est pas une question trop importante ; ce qui l'est le plus, c’est de faire des efforts pour empêcher et contrôler la crise due à cette pandémie.

L’Indonésie, la plus grande économie d'Asie du Sud-Est, devrait atteindre une croissance de 2,3% cette année, contre 5,02% l'an dernier, selon son ministre des Finances, Sri Mulyani Indrawati.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Des circuits au départ et à destination des Des circuits de visite sont organisés depuis novembre par Saigontourist Travel. Les programmes amènent les voyageurs dans des localités non infectées par le COVID-19, dans le Sud mais aussi le Nord du pays.