29/06/2019 19:21
Près de 400 migrants clandestins ont été secourus par les garde-côtes libyens en trois jours, à l'est de Tripoli, lors de quatre opérations distinctes, a annoncé vendredi 28 juin la marine nationale.

"Les garde-côtes ont secouru 391 migrants clandestins (...) lundi, mardi et jeudi, qui se trouvaient à bord de quatre embarcations pneumatiques", a indiqué dans un communiqué le porte-parole de la marine, le général Ayoub Kacem.

Le général Kacem a précisé qu'une première mission avait permis de  secourir lundi 24 juin 117 migrants au large de Zliten (140 km à l'Est de Tripoli) et 45 autres migrants mardi 25 juin au large de Khoms (120 km à l'Est de la capitale).

Lors de deux autres opérations jeudi, 97 et 132 migrants ont été secourus au large de Khoms. Selon M. Kacem, la plupart de ces migrants sont d'origine asiatique et africaine, mais deux sont Libyens.

Les migrants ont été placés dans des centres de rétention à Khoms, Zliten et à Soug el-Khamis, localité située dans le même secteur.

Les combats ont fait jusqu'ici plus de 700 morts et 4.000 blessés ainsi que près de 100.000 déplacés, selon les agences de l'ONU. La mission d'appui de l'ONU en Libye (Manul) a maintes fois exprimé son inquiétude sur le sort d'environ 3.500 migrants et réfugiés "
en danger dans des centres de détention situés près de zones d'affrontements".

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Le tourisme sur l'île de Phu Quy connaît un bel essor Le district de Phu Quy, dans la province de Binh Thuân au Centre, dispose d'un fort potentiel dans le développement de l'économie maritime, notamment le tourisme, grâce à ses conditions naturelles favorables et à ses paysages magnifiques.