16/07/2021 10:10
Une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation en Libye et les activités de la Mission d’appui des Nations unies en Libye (MANUL) s'est tenue jeudi 15 juillet. 
>>ONU : le Vietnam affirme son soutien à la fin de la présence des soldats étrangers en Libye
>>Le Vietnam exhorte les parties prenantes en Libye à reprendre rapidement les négociations

L'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU, lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur la situation en Libye, le 15 juillet.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam appelle les parties en Libye à résoudre les questions qui demeurent en suspens et à faire progresser tous les dispositifs juridiques et logistiques pour veiller à ce que les élections nationales se déroulent selon la feuille de route établie, a déclaré l'ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission permanente du Vietnam auprès de l'ONU.

Il a insisté sur l’importance de veiller à la pleine participation des femmes à ce processus et appelé la communauté internationale à appuyer le dialogue, le renforcement de la confiance et la réconciliation entre les parties. 

Il est impératif que les parties concernées assurent la pleine mise en œuvre du cessez-le-feu d’octobre 2020 et veillent au respect de l’embargo sur les armes.

Le retrait des combattants étrangers et des mercenaires doit se faire de manière ordonnée, complète et en temps opportun et ne pas provoquer d’instabilité dans les États voisins, a-t-il notamment souligné, avant d’appeler à plus de collaboration entre l’ONU et les organisations régionales au sujet du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration des combattants armés en Libye.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.