27/09/2019 09:08
Le maréchal Khalifa Haftar a indiqué dans un communiqué être ouvert au dialogue avec son rival, le chef du gouvernement Fayez al-Sarraj, avant une réunion de l'ONU jeudi 26 septembre à New York sur la crise dans ce pays.
>>Libye: l'ONU déterminée à poursuivre son travail malgré la persistance de la violence
>>En Libye, les belligérants acceptent une trêve pendant l'Aïd al-Adha

Le maréchal libyen Khalifa Haftar le 12 novembre 2018 à Palerme, en Italie.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les violences ont fait plus de 1.000 morts selon l'ONU et les combats se sont enlisés au sud de Tripoli.

"En fin de compte, il faut dialoguer et s'assoir" autour d'une table de négociations, a indiqué le maréchal dans un communiqué publié dans la nuit de mercredi à jeudi 26 septembre.

Le maréchal a en outre salué la réunion prévue jeudi à l'ONU, à l'initiative de Paris et Rome et qui se tient en marge de l'Assemblée générale de l'ONU.

Il a dit espérer qu'elle aboutisse à "des propositions qui servent les intérêts de la Libye en vue de rétablir la sécurité et la stabilité".

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam Le Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam, réunissant 15 agences de voyage vietnamiennes et des partenaires russes, s’est ouvert lundi 21 octobre dans la ville russe.