23/09/2020 14:46
Une puissante explosion a secoué mardi 22 septembre un bâtiment du Hezbollah aux abords d'un village du Sud du Liban, provoquant d'épaisses volutes de fumée noire, ont indiqué des sources concordantes.
>>Liban : sans gouvernement "crédible", pas d'aides pour reconstruire
>>L'incendie au port de Beyrouth éteint, l'aide humanitaire impactée

D'épaisses volutes de fumée noire surgissent de la scène de l'explosion à Ain Qana.
Photo :  timesofisrael/CVN

Des soldats dans le village d'Aïn Qana après une puissante explosion dans un bâtiment du Hezbollah, le 22 septembre 2020 au Liban. Photo : AFP/VNA/CVN

Selon les "informations préliminaires" de source militaire, il s'agit d'un "site du Hezbollah" où "se trouvaient des munitions". L'armée a indiqué dans un communiqué avoir dépêché des forces sur les lieux de la déflagration et "amorcé une enquête sur les causes de l'explosion".

Selon l'Agence nationale d'information (ANI), l'explosion, dont les "causes (sont) inconnues, a coïncidé avec le survol de l'aviation ennemie, qui depuis ce matin n'a pas quitté le ciel" de la région où se trouve Aïn Qana, en allusion à Israël.

Le Hezbollah n'a pas encore officiellement commenté l'incident.

Dans le sud du Liban, bastion du Hezbollah, des affrontements limités ont opposé ces derniers mois le mouvement chiite au voisin israélien à la frontière.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.