11/08/2020 08:57
Le Premier ministre libanais Hassan Diab a annoncé lundi 10 août la démission de son gouvernement, à la suite du "séisme" provoqué par l'explosion meurtrière au port de Beyrouth.
Le Premier ministre libanais Hassan Diab annonce la démission du gouvernement, le 10 août à Beyrouth. Photo : AFP/VNA/CVN


"Aujourd'hui, j'annonce la démission de ce gouvernement", a dit le Premier ministre libanais Hassan Diab dans un discours télévisé adressé aux Libanais.

M. Diab, à la tête du gouvernement depuis près de sept mois, a tenu une réunion lundi après-midi 10 août, au cours de laquelle "la plupart des ministres étaient en faveur d'une démission" du cabinet, a déclaré Vartiné Ohanian, ministre de la Jeunesse et des Sports.

Quatre membres de l'équipe ont déjà annoncé leur démission depuis dimanche 9 août, à la suite de la terrible explosion du 4 août, due à un énorme dépôt de nitrate d'ammonium, qui a fait au moins 160 morts et relancé la contestation populaire.

Face à l'ampleur du drame et la colère de la population, le ministre des Finances Ghazi Wazni a annoncé sa décision lundi 10 août, juste après celle de la ministre de la Justice Marie-Claude Najm.

La ministre de l'Information, Manal Abdel Samad, et le ministre de l'Environnement, Damianos Kattar, avaient claqué la porte dimanche 9 août. Le mouvement de protestation populaire, lancé en octobre dernier, réclame le départ de toute la classe politique accusée de "corruption" et d'"incompétence".
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Le tourisme vietnamien pâtit du coronavirus Au troisième trimestre de cette année, environ 44.000 arrivées de visiteurs étrangers ont été recensées au Vietnam, soit 1% du bilan de la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.