21/09/2021 14:28
Lors d'une séance marathon de huit heures, 85 députés ont accordé leur confiance à la nouvelle équipe ministérielle, tandis que 15 ont voté contre. Le nouveau gouvernement doit parvenir rapidement à un accord avec le FMI pour une sortie de crise
>>La Syrie prélèvera une partie du gaz égyptien à destination du Liban
>>Liban : un nouveau gouvernement après 13 mois de chute libre

Le parlement libanais lors du vote, lundi 20 septembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le parlement libanais, réuni en séance plénière, a accordé lundi 20 septembre sa confiance au nouveau gouvernement dirigé par le premier ministre Najib Mikati, dont la principale mission sera de stopper l'effondrement du pays en pleine crise.

Après avoir examiné le plan d'action du gouvernement lors d'une séance marathon de huit heures, 85 députés ont accordé leur confiance à la nouvelle équipe ministérielle, tandis que 15 ont voté contre, selon le décompte énoncé par le président du parlement Nabih Berri.

Englué dans une crise économique sans précédent - qualifiée par la Banque mondiale d'une des pires au monde depuis 1850 - le Liban s'est doté le 10 septembre d'un nouveau gouvernement, à l'issue de 13 mois d'interminables tractations politiques et de vide ayant aggravé la crise.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.