09/08/2020 18:39

La ministre de l'Information libanaise, Manal Abdel Samad, a annoncé dimanche 9 août sa démission du gouvernement, après l'explosion meurtrière et dévastatrice du port de Beyrouth qui a fait au moins 158 morts et plus de 6000 blessés, rapporte les médias locaux. "Après l'énorme catastrophe de Beyrouth, je présente ma démission du gouvernement", a déclaré la ministre lors d'une brève allocution télévisée. "Je m'excuse auprès des Libanais, nous n'avons pas pu répondre à leurs attentes.", a-t-elle conclu. L'énorme déflagration mardi 4 août, dans un entrepôt du port de la capitale libanaise, a fait au moins 158 morts, 6.000 blessés, des dizaines de disparus et des centaines de milliers de sans-abris, selon un dernier bilan officiel. L'explosion dévastatrice a suscité la colère des Libanais, dont des milliers ont manifesté samedi 8 août dans le centre de Beyrouth, réclamant des comptes au dirigeants politiques, avaient rapporté les médias.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.