01/08/2020 23:07
L'hôpital de campagne du centre médical du district de Hoà Vang est prêt à servir les patients infectés par le COVID-19 à partir du 1er août au matin pour partager les difficultés avec l'Hôpital de Dà Nang qui est surchargé dans les bilans de santé et le traitement.
>>Le Vietnam signale 37 nouveaux cas d'infection au COVID-19
>>La priorité absolue est de détruire le foyer de COVID-19 à Dà Nang

Désinfection des véhicules entrant dans l'hôpital de campagne de Hoà Vang à Dà Nang. Photo : VNA/CVN

La création de l'hôpital de campagne du centre médical du district de Hoà Vang fait suite à la décision du 31 juillet du Comité de direction de la ville  pour la prévention et le contrôle du COVID-19. Au cours du processus de préparation, l’hôpital de campagne a reçu un soutien considérable de la part du personnel du centre médical de Hoa Vang ainsi que des agences locales, organisations et donateurs individuels.

L'hôpital de 200 lits est utilisé pour la mise en quarantaine et le traitement des patients atteints du COVID-19, en particulier ceux qui présentent des symptômes graves et des maladies sous-jacentes compliquées.

Auparavant, le Comité populaire municipal avait décidé de créer un hôpital de campagne de 1.000 lits au centre sportif de Tiên Son.

Le 1er août au matin, le Vietnam a signalé 12 nouveaux cas positifs pour le coronavirus SARS-CoV-2, portant le nombre total de cas dans tout le pays à 558. Sur ce total, 116 sont liés à l'épidémie dans la ville de Dà Nang depuis le 25 juillet.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.