24/09/2020 22:29
Le 23 septembre, l'hôpital Cho Rây de Hô Chi Minh-Ville a mis en service son Centre de télémédecine pouvant se connecter à plus de 300 points d’examens de santé à travers le pays. C’est l'une des activités du Projet national sur les examens et les traitements médicaux à distance pour la période 2020-2025 lancé par le ministère de la Santé.
>>COVID-19 : l’heure est à la télémédecine
>>COVID-19 : lancement d’un service de télémédecine

Cérémonie d’ouverture du Centre de Télémédecine de Cho Rây le 23 septembre.

Le directeur de l'hôpital Cho Rây, Nguyên Tri Thuc, a déclaré que chaque jour, l'hôpital examine et traite en moyenne près de 10.000 visites hospitalières et ambulatoires, dont de nombreux patients graves sont transférés depuis les autres provinces et villes. Au cours des six premiers mois de 2020 seulement, plus de 26.500 patients ont été transférés au service des urgences de cet hôpital.

Outre les risques encourus en raison de leur transport, les patients peuvent également faire face à de nombreuses difficultés et de lourds frais de soins. Par conséquent, pour rejoindre le projet d'examen et de traitement médical à distance pour la période 2020-2025 du ministère de la Santé, l'hôpital Cho Rây, en coordination avec Viettel Enterprise Solutions Corporation, a mis en service son centre de consultation et d'examen médical à distance (Centre de télémédecine), pour se mettre en lien avec plus de 300 points d’examen médical à travers le pays.

Selon le Dr Thuc, avec la technologie moderne de transmission d'images, ce système est l'une des solutions optimales non seulement pour archiver et sécuriser les informations personnelles du patient, mais aussi pour aider les médecins à se rencontrer, à poser un diagnostic et à fournir des instructions de traitement à temps.

On s'attend à ce que ce centre permette à l'hôpital Cho Rây d’offrir de nombreux avantages aux patients, notamment une prise en charge rapide dans les situations d'urgence, de manière sûre et efficace... Ce centre contribuera également à améliorer la qualité de traitement des hôpitaux locaux et augmenter les chances de guérison pour les patients de zones reculées et lointaines, tout en leur donnant accès aux techniques et méthodes modernes de diagnostic et de traitement par les experts de Cho Rây.

Lors de la cérémonie d'ouverture, M. Cao Hung Thai, directeur adjoint du département de gestion d'examen médical et de traitement du ministère de la Santé, a déclaré que dans le nouveau contexte d'épidémie de COVID-19 qui demeure complexe à l'échelle mondiale, le ministère de la Santé promeut le projet d'examen médical à distance pour limiter la propagation des épidémies et faciliter l'accès aux services médicaux de haute technologie.

En seulement trois mois de mise en œuvre, le ministère de la Santé et le Groupe Télécommunication (Viettel) ont connecté 26 hôpitaux de niveau supérieur (dont 18 hôpitaux de ressort central et 8 hôpitaux spécialisés de Hanoï et Hô Chi Minh-Ville) avec 1045 hôpitaux et centres médicaux à travers le pays.

À l'avenir, le ministère de la Santé encouragera également les hôpitaux de ressort central à continuer de développer des activités d'examen médical et de traitement à distance pour soutenir les unités à l’échelle locale, en particulier dans les zones frontalières et insulaires. 

Lors de cette cérémonie d’ouverture, le Centre de Télémédecine de l'hôpital Cho Rây s’est connecté avec trois patients de diverses régions du pays, à savoir le centre médical militaire du district de Côn Dao (province de Bà Ria - Vung Tàu) et les hôpitaux généraux de Cà Mau et de Binh Dinh.

Texte et Photo : Quang Châu/CVN





 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Au Vietnam, une merveille naturelle peut en cacher une autre Le célèbre site de voyage Lonely Planet répertorie les destinations offrant des vues spectaculaires au Vietnam telles que la baie de Ha Long, la grotte de Son Doong, l'île de Phu Quôc...