18/02/2018 08:30
Le Onze national Espoirs n’aurait pas pu devenir vice-champion de la Coupe d’Asie des nations U23 2018 sans la contribution du Sud-Coréen Park Hang-seo, le sélectionneur. La force qu’il a transmise aux footballeurs est désormais la meilleure arme de la sélection vietnamienne.
>>L’entraîneur de l’équipe U23 éprouve "bonheur et responsabilité"
>>Perdre la boule pour un ballon
>>Football : les joueurs de la sélection U23 rencontrent les supporters du Sud
>>Un projet de film sur le Onze national Espoirs

Park Hang-seo en pleine séance d’entraînement avec la sélection Espoirs.
Photo : CTV/CVN

L’entraîneur Park Hang-seo - qui est aussi le sélectionneur des seniors - a pris en charge la sélection vietnamienne de football U23 dans le contexte où le pilier de la formation, Nguyên Công Phuong, pensait à remiser les crampons. Son premier tour de force a été de le remotiver et de raviver la flamme du compétiteur de ce joueur et de toute l’équipe, apportant au groupe une nouvelle vitalité basée sur la solidarité.

Objectif : le Top 100 mondial

En prenant ses fonctions, Park Hang-seo a annoncé la couleur : faire entrer le Vietnam dans le Top 100 mondial pendant son mandat de deux ans. “Le Vietnam est classé à la 130e place mondiale. J’espère que pendant mon mandat ici, je parviendrai à le propulser dans le Top 100”, a-t-il déclaré.

Selon lui, le football est un sport d’équipe, et non individuel. Voilà pourquoi, il a formulé le vœu de bâtir une équipe disciplinée, bien organisée et préparée à s’adapter à toutes les situations.

“Je vais demander aux joueurs de pratiquer un jeu basé sur des passes rapides et courtes. Ils devront toujours être en mouvement. Pour y parvenir, ils devront rester concentrés et maintenir une discipline stricte. Il est aussi important d’avoir un esprit fair-play et une condition physique au top”, avait-t-il alors souligné.

Le Sud-Coréen Park Hang-seo, l’homme derrière le succès du football vietnamien.
Photo : CTV/CVN

Pour le milieu de terrain Nguyên Quang Hai, aucun doute : sans l’entraîneur Park Hang-seo, le Onze national U23 ne serait pas au niveau qui est le sien. Auteur de cinq buts décisifs à la Coupe d’Asie des nations U23 2018, qui vient de se dérouler en Chine, il a exprimé, non sans émotion : “Nous tenons à remercier l’entraîneur Park Hang-seo. Il nous a donné confiance. Il nous a aidés à avoir confiance en nous-mêmes et à tout donner à chaque match”.

“Le sang-froid a aidé le football national à réaliser une performance historique”, a confié Park Hang-seo lors d’une conférence de presse tenue fin janvier par la Fédération vietnamienne de football (VFF) après la finale de la Coupe d’Asie des nations U23 2018.

Il a félicité ses joueurs, qui ont montré une vaillance et une ardeur sans faille pour la gloire du pays. De plus, il a déclaré éprouver beaucoup de fierté de voir trois de ses joueurs, les milieux de terrain Nguyên Quang Hai, Luong Xuân Truong et le gardien de but Bùi Tiên Dung, figurer dans “l’équipe de rêve” de la compétition.

Park Hang-seo a aussi souligné que le potentiel du football vietnamien n’avait pas encore été pleinement exploité et que ces bons résultats à la Coupe d’Asie des nations U23 2018 seraient certainement suivis d’autres dans le futur, que ce soit aux Jeux asiatiques (ASIAD) en Indonésie, au Championnat d’Asie du Sud-Est (AFF Cup) 2018 et la Coupe d’Asie des nations U23 2019 (Asian Cup) en Jordanie.

Sans formation, point de salut

L’entraîneur Park Hang-seo possède des diplômes d’entraîneur délivrés par la Confédération asiatique de football.
Photo : CTV/CVN

Pour concrétiser les ambitions de tout un peuple, “je pense qu’il vaut mieux que le Vietnam se base sur la formation des jeunes joueurs. Cela permettra d’ouvrir de nombreux portes et rêves. Bien que le rêve à la Coupe d’Asie des nations U23 2018 ne se soit pas réalisé à 100%, ce titre de vice-champion m’a ôté pas mal de pression et de stress. J’apprécie cette situation où je vis avec le groupe et contribue à sa progression. Toutes les choses sont liées strictement et durablement. Pour moi, c’est cette valeur de liaison qui importe le plus”, a partagé Park Hang-seo.

Ce Sud-Coréen, né en 1959, est devenu officiellement, le 11 octobre 2017, le sélectionneur de l’équipe du Vietnam de football, des sélections Espoirs et olympique du pays. Il a signé un contrat de deux ans avec la VFF. Sa mission : apporter une nouvelle vitalité aux équipes masculines afin qu’elles obtiennent de meilleurs résultats lors des prochains événements internationaux.

Park Hang-seo a évolué au poste de milieu de terrain et a joué dans l’équipe de République de Corée de 1978 à 1982. Il s’est tourné vers le coaching après sa retraite sportive en 1988. Il était le premier assistant du Néerlandais Guus Hiddink lors de l’épopée du Onze national sud-coréen à la Coupe du monde 2002 - coorganisée dans ce pays et au Japon - qui l’a mené jusqu’au dernier carré de la compétition.

Park Hang-seo a été le sélectionneur de l’équipe de République de Corée Espoirs. Sous sa tutelle, cette sélection a remporté la médaille de bronze aux Jeux asiatiques 2002 à Busan. Il était également sélectionneur du Onze national de son pays lors de la Coupe du monde 1994, aux États-Unis.

Park Hang-seo possède des diplômes d’entraîneur délivrés par la Confédération asiatique de football. Il a auparavant travaillé dans les centres de formation du FC Palmeiras (Brésil) et du FC Bayer Leverkusen (Allemagne).

Au niveau des clubs, il a coaché le FC Gyeongnam, les Jeonnam Dragons et le Sangju Sangmu, équipe évoluant régulièrement en K-League Classic - le championnat sud-coréen de première division.

Il a remporté de nombreux autres trophées avec des équipes locales. Parmi eux, les titres de la K-League Challenge - le championnat sud-coréen de deuxième division - avec Sangju en 2013 et 2015.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Les médias de masse étrangers font l’éloge du pont d’Or à Dà Nang Ces derniers jours, le pont d’Or (Câu Vàng en vietnamien), dans la zone touristique Bà Nà Hills de la ville de Dà Nang (Centre), est la référence la plus recherchée sur internet.