18/05/2016 19:43
L'École française d'Extrême-Orient (EFEO) a remis le 17 mai à Paris le diplôme de Docteur honoris causa de l’EFEO au professeur Phan Huy Lê, représenté par l’ambassadeur du Vietnam en France, Nguyên Ngoc Son.
Dans sa lettre à l'EFEO, le professeur Phan Huy Lê a exprimé son honneur de recevoir ce diplôme de cet établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel français spécialisé dans l'étude des civilisations de l'Asie. Cette récompense, a-t-il écrit, est un encouragement pour lui et ses collègues à poursuivre les ouvrages d’études et la recherche et la gestion des documents anciens du Vietnam.

L’ambassadeur du Vietnam en France, Nguyên Ngoc Son à la cérémonie.
Photo : Bich Hà/VNA/CVN

Lors de la cérémonie, le directeur de l’EFEO, Yves Goudineau, a hautement apprécié les contributions du professeur Phan Huy Lê à l'histoire vietnamienne, en notant qu'il méritait le titre honorifique de doctorat grâce à ses recherches scientifiques importantes et son esprit de coopération internationale.

Réputé pour ses 500 travaux de recherche, en particulier des études sur la société rurale vietnamienne et les relations entre le Vietnam et la région d'Asie du Sud-Est, l’historien Phan Huy Lê a fait des efforts concertés pour préserver les valeurs de patrimoines vietnamiens, a remarqué le directeur de l’EFEO.

Il a ajouté que l'historien vietnamien est admiré pour sa capacité à combiner les méthodes de recherche traditionnelles et modernes.

L’ambassadeur du Vietnam en France, Nguyên Ngoc Son, a remercié l’EFEO pour ses louanges quant aux recherches du professeur Phan Huy Lê, tout en soulignant les contributions de l'école au développement des sciences humaines et sociales, la formation personnelle et des activités visant à préserver et valoriser des patrimoines matériels et immatériels au Vietnam.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.