05/02/2018 16:35
>>Samsung investira 7 milliards de dollars dans une usine de fabrication de puces à Xi'an
>>Samsung va investir 15,6 milliards d'euros dans son activité de puces
>>Démission de trois cadres de Samsung après leur inculpation (groupe)

Une cour d'appel sud-coréenne a remis lundi 5 février en liberté le vice-président de Samsung Electronics, Lee Jae-yong, héritier du groupe éponyme, qui a écopé d'une peine avec sursis. Le tribunal de grande instance de Séoul a ainsi condamné l'héritier du grand conglomérat familial du pays à deux ans et demi de prison assortis d'un sursis de quatre ans, alors qu'il avait été condamné à cinq ans fermes en première instance le 25 août 2017. M. Lee avait été placé en détention le 17 février 2017 pour des accusations de corruption. Le ministère public avait requis douze ans de prison à son encontre. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Promotion du tourisme vietnamien en Australie et en Nouvelle-Zélande Une délégation de l'Administration nationale du tourisme du Vietnam conduite par son chef Nguyên Van Tuân, a organisé mercredi soir 15 août à Sydney un programme de promotion du tourisme vietnamien.