21/04/2018 08:38
L’élargissement de l’aéroport de Tân Son Nhât est au centre des attentions des décideurs politiques et des économistes étant donné que, loin de concerner uniquement le secteur des transports, c’est la stratégie de développement de toute la région Sud qui est en question.
>>L’aéroport international de Tân Son Nhât sera agrandi vers le sud
>>Agrandissement de l’aéroport de Tân Son Nhât selon un projet français

Des avions font la queue avant le décollage à l’aéroport international de Tân Son Nhât, à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Zing/CVN

Lors d’une réunion du gouvernement tenue fin mars, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a insisté sur le fait que le projet d’extension de l’aéroport international de Tân Son Nhât, à Hô Chi Minh-Ville, se conformait aux propositions de la société ADP Ingénierie, leader mondial dans la conception aéroportuaire.

Ainsi, une nouvelle aérogare d’une capacité de 20 millions de passagers par an sera mise en chantier. Elle se dotera par ailleurs d’ouvrages auxiliaires, au nord, tels que entrepôts, ateliers de maintenance et de transformation des plats au service des passagers...

La nouvelle aérogare s’étendra sur 200.000 m² de plancher et les ouvrages auxiliaires sur 160.000 m².

Montant de l’investissement: 18.000 milliards de dôngs. Une fois cette nouvelle aérogare opérationnelle, en 2025, l’aéroport international de Tân Son Nhât pourrait accueillir au total 50 millions de passagers par an.

Avec le futur aéroport de Long Thành, à Dông Nai (Sud), Tân Son Nhât devrait fournir des services à la fois civils et militaires.

Le chef du gouvernement a demandé au ministère des Communications et des Transports, en partenariat avec ADP Ingénierie et les consultants vietnamiens, d’étudier et choisir la meilleure solution et de mettre en chantier prochainement de nouveaux ouvrages.

En voici quelques opinions d’experts en la matière:


"Tân Son Nhât accueillera environ 50 millions de passagers en 2025"

Dr. Luong Hoài Nam, expert en aviation, ancien directeur général de Jetstar Pacific Airlines

Actuellement, la part de marché du transport de passagers des compagnies charters vietnamiennes ne cesse de s’accroître et de s’arroger les moyens logistiques des aéroports. Avec une capacité annuelle d’accueil de 15 millions de passagers, l’aérogare T1, sur 50.000 m², réservée aux vols domestiques, a dû prendre en charge une trentaine de millions de passagers en 2017 et 50 millions sont prévus à l’horizon 2025.

Ainsi, la construction d’une aérogare capable d’accueillir plus de 20 millions de passagers/an est indispensable. Mais la proposition d’ADP Ingénierie de construire ce terminal, sur 200.000 m², demeure trop grande et coûteuse. Je pense qu’une superficie de 120.000 m², suffirait.

À noter que fin 2016, le ministère des Communications et des Transports avait proposé, de 2018 à 2019, la mise en chantier d’une nouvelle aérogare (T3) de 56.000 m², pour les vols domestiques et internationaux, et capable de recevoir un peu plus de 10 millions de passagers par an. Cette solution semble être celle retenue par les instances dirigeantes dans le but de répondre aux besoins de la région Sud du pays en raison de son coût relativement raisonnable.


"L’expansion de Tân Son Nhât se divise en trois étapes"

Pr-Dr. Nguyên Thiên Tông, ancien responsable de la discipline technique de l’aéronautique à l’École polytechnique de Hô Chi Minh-Ville, membre du groupe d’experts indépendants de la mégapole du Sud

Placé sous l’initiative du secrétaire du Comité du Parti pour la mégapole du Sud, Nguyên Thiên Nhân, un groupe d’experts indépendants de Hô Chi Minh-Ville a été fondé, et j’en suis membre. Ce groupe a pour mission de dispenser des conseils concernant l’élargissement de Tân Son Nhât.

Nous avons soumis au Premier ministre Nguyên Xuân Phuc deux projets qui proposent une expansion vers le nord afin de faciliter les connexions et la construction d’une nouvelle aérogare.

Dans le premier plan, Tân Son Nhât maintiendra ses deux pistes actuelles d’atterrissage et de décollage. Le deuxième concerne la construction d’une troisième piste.

Plus concrètement, au terme de plus de six mois d’études, ce groupe a proposé une expansion de Tân Son Nhât en trois étapes. Le détail du projet prévoit de 2018 à 2020 la mise en chantier de la nouvelle aérogare T3, la construction au nord de Tân Son Nhât de l’autre aérogare T4 entre 2020 et 2022, et la création d’une troisième piste d’atterrissage et de décollage de 2.400 m de 2022 à 2025, en plus de l’élargissement de l’aérogare T4. Ainsi, en 2025, Tân Son Nhât devrait pouvoir accueillir 70 millions de passagers.


"Construire les routes surélevées pour l’entrée et la sortie"

Nguyên Trong Hoà, ancien directeur de l’Institut d’étude et de développement de Hô Chi Minh-Ville

La société ADP Ingénierie et le groupe d’experts indépendants de la mégapole du Sud ont formulé différentes suggestions quant aux besoins en infrastructures de Tân Son Nhât.

Ces suggestions soulignent l’importance d’une exploitation au maximum des infrastructures actuelles de l’aéroport. Celles-ci, en particulier, devraient permettre de faire des économies au niveau des capitaux d’investissement de Hô Chi Minh-Ville et, plus globalement, de réduire les dépenses du secteur des communications et des transports.

Par ailleurs, l’élargissement de cet aéroport devrait figurer dans le cadre du plan de développement de la zone de Hô Chi Minh-Ville et de toute la région méridionale du pays. Ce projet devrait en plus nous aider à évaluer les capacités d’investissements publics et privés.

Mais je trouve qu’actuellement, la problématique majeure reste le trafic autour de l’aéroport. Afin d’y remédier, un réseau d’axes routiers surélevés à l’entrée et à la sortie de Tân Son Nhât permettrait de fluidifier le trafic par un accès direct à d’autres artères de la ville comme les avenues Nguyên Van Trôi, Pham Van Dông, Quang Trung…

TH - Hoàng Phuong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Khanh Hòa se prépare pour l'Année du tourisme national 2019 La province de Khanh Hoà (Centre) a été choisie pour lancer en décembre prochain l'Année du tourisme national 2019. L'événement comprendra une kyrielle d'activités organisées dans la ville de Nha Trang et dans 15 autres provinces et villes du pays.