28/12/2020 10:50
Le commerce extérieur de biens du Vietnam en 2020 est estimé à 543,9 milliards d'USD, soit une hausse annuelle de 5,1%.
>>2020, une année réussie dans le contrôle de l'inflation, selon le GSO
>>Croissance du PIB du Vietnam en 2020 de 2,91%, l'un des plus élevés au monde

Les chaussures sont l'un des produits d'exportation phare du Vietnam. 
Photo : VNA/CVN

Les exportations ont augmenté de 6,5% pour s'établir à 281,5 milliards d'USD et les importations, de 3,6%, pour passer à 262,4 milliards. Ainsi, le Vietnam a affiché un excédent commercial estimé à 19,1 milliards d'USD, un record depuis 2016.

Ces chiffres ont été publiés lors de la conférence de presse sur la situation socio-économique au 4e trimestre et de toute l’année, organisée dimanche 27 décembre à Hanoï par l’Office général des statistiques (GSO).

Selon Nguyên Viêt Phong, représentant du GSO, l'excédent commercial du Vietnam est considéré comme un point lumineux, contribuant considérablement à la croissance économique nationale de 2020 et produisant un effet positif sur les taux de change et les réserves de change.

Dans le contexte de ravages du COVID-19 sur l’économie mondiale, l’excédent commercial montre que le pays a su bien profiter des avantages des accords commerciaux tels que l’EVFTA (libre-échange Vietnam - Union européenne) et que les produits vietnamiens sont parvenus à satisfaire les exigences de plusieurs marchés difficiles, a remarqué Nguyên Viêt Phong.

En 2020, 31 produits ont rapporté plus d'un milliard de dollars chacun grâce à leurs exportations, dont six avec plus de 10 milliards d'USD chacun. Les États-Unis sont demeurés le plus grand importateur de produits vietnamiens avec 76,4 milliards d'USD, soit 24,5% de plus qu’en 2019. Sont venus ensuite la Chine (48,5 milliards d'USD), l'Union européenne (34,8 milliards), l'ASEAN (23,1 milliards), le Japon (19,2 milliards) et la République de Corée (18,7 milliards).

Selon Nguyên Viêt Phong, le Vietnam devrait être plus actif pour lever les obstaces aux activités des entreprises américaines en opération sur son sol, accélérer les projets d'investissement, les importations de matières premières pour équilibrer la balance commerciale. Outre l’augmentation des exportations, le Vietnam importera davantage de produits américains, notamment de marchandises des secteurs énergétique, agricole, pharmaceutique, etc.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.