14/03/2019 14:59

>>Affaire russe: Paul Manafort accusé d'avoir menti aux enquêteurs
>>Trump dit avoir le "droit absolu" de s'accorder une grâce présidentielle

L'ancien directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, a été de nouveau inculpé mercredi 13 mars, cette fois-ci pour fraude à New York, le jour même de sa condamnation, à Washington, à 43 mois de prison, qui s'ajoutent à une première peine de 47 mois. L'ancien lobbyiste et homme d'affaires de 69 ans est accusé, dans le dossier new-yorkais, d'avoir obtenu frauduleusement plusieurs millions de dollars de prêts, selon l'acte d'accusation. Paul Manafort a été inculpé mercredi 13 mars de 16 chefs d'accusation différents, dont le plus sérieux, la fraude au prêt immobilier, est passible d'une peine pouvant aller jusqu'à 25 ans de prison dans l'État de New York. Les faits présumés s'étalent entre 2015 et 2017. L'homme d'affaires a collaboré de mars à août 2016 à la campagne de Donald Trump, dont il a été nommé directeur en mai de la même année. La semaine dernière, il avait déjà été condamné à 47 mois d'emprisonnement pour fraudes fiscale et bancaire par un tribunal de Virginie. Mercredi 13 mars, un tribunal de Washington a prononcé contre lui une peine de 43 mois de prison supplémentaires pour des malversations dans le cadre de l'enquête russe du procureur spéciale Robert Mueller.


APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vi Khê, le berceau de l’horticulture vietnamienne

À la recherche d'une stratégie pour optimiser les potentiels touristiques Une stratégie visant à développer un tourisme adapté au changement climatique dans le delta du Mékong est en cours d'élaboration, dans le but d'exploiter pleinement le potentiel local.