18/01/2020 18:08
Les investisseurs étrangers, en particulier ceux de l'Union européenne (UE), trouveront plus attrayant l'investissement au Vietnam lorsque l'accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA) entrera en vigueur, selon Deutsche Welle (DW) de l’Allemagne.
>>Immobilier industriel : opportunités de développement en 2020
>>Le commerce extérieur dépassera les 500 milliards d’USD en 2019

L’économie vietnamienne a progressé en moyenne de 6,5% au cours des cinq dernières années. Photo : An Dang/VNA/CVN

L’UE considère l’EVFTA comme l’un des accords commerciaux les plus ambitieux qu’elle a jamais négocié avec un pays en développement, qui abolit 99% des droits de douane, élimine les obstacles commerciaux non douaniers et assure un accès plus facile au marché pour les entreprises européennes comme vietnamiennes, selon un article publié sur le site web de DW.

Toujours selon DW, le 21 janvier, la Commission du commerce international du Parlement européen (INTA) présentera un projet de résolution de l’EVFTA. Si le Parlement européen accepte celle-ci lors de sa session plénière de février, l'EVFTA entrera en vigueur un mois plus tard.

L'accord commercial est une étape positive pour les économies du Vietnam et de l'UE, a déclaré l'ambassadeur du Vietnam en Allemagne, Nguyên Minh Vu.

Dans le contexte des tensions commerciales et de la montée du protectionnisme, l'EVFTA fournit un signal fort de soutien des deux parties à la mondialisation et est un engagement inébranlable en faveur d'un système commercial libre et fondé sur les règles, a-t-il déclaré.

Le diplomate vietnamien a également estimé que cet accord contribuerait à approfondir considérablement le partenariat stratégique entre le Vietnam et l'UE sur les plans économique et politique.

L’économie vietnamienne a progressé en moyenne de 6,5% au cours des cinq dernières années, et l’investissement étranger direct y a largement contribué. L'EVFTA devrait servir d'avantage au Vietnam pour attirer plus d'investissements étrangers.

Actuellement, l'UE est le 5e plus grand investisseur étranger du Vietnam.

Le DW a cité la parole de Erwin Schweisshelm, ancien représentant en chef de la Fondation Friedrich-Ebert au Vietnam, qui a déclaré que l’EVFTA faisait partie de la stratégie économique plus large mise en œuvre par l’UE en Asie du Sud-Est. L'EVFTA est le deuxième accord de libre-échange que l'UE signe avec un membre de l’ASEAN.

L'article a indiqué que le Vietnam avait déjà ratifié six des huit conventions fondamentales de l'Organisation internationale du travail (OIT), et saluait l'adoption par le pays du Code du travail révisé en novembre 2019.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.