28/09/2021 21:03
L'accord de libre-échange Union européenne-Vietnam (EVFTA) a créé une série d'opportunités pour les investisseurs allemands au Vietnam depuis son entrée en vigueur il y a plus d'un an.
 
Alexander Goetz, président de l'Association des entreprises allemandes (GBA) au Vietnam, a déclaré que l'accord stimulerait les échanges entre le Vietnam et l'UE dans les années à venir. Le Vietnam est le plus grand partenaire commercial de l'Allemagne au sein de l'ASEAN, a-t-il déclaré, ajoutant que la GBA espère que la suppression des barrières commerciales entraînera une augmentation des investissements.

Il a déclaré que le Vietnam demeure attrayant pour les producteurs grâce aux avantages de son marché, ainsi qu'à l'EVFTA. Le Vietnam est l'une des trois principales destinations des entreprises allemandes pour développer leurs investissements en Asie.

L'usine de Siemen au Vietnam. Photo : SM/CVN

Le groupe Bosch, qui opérait au Vietnam il y a plus de dix ans et est devenu le plus grand investisseur allemand dans le pays, a déclaré qu'il étendrait davantage sa présence au Vietnam à la suite de l'accord. Le directeur général de Bosch Vietnam Guru Mallikarjuna a déclaré que l'EVFTA favoriserait les efforts du Vietnam en matière de réforme institutionnelle, en particulier dans les domaines de l'environnement, de la protection des investissements, des normes du travail et de la propriété intellectuelle.

Au cours de la première année de concrétisation de l'accord, le gouvernement vietnamien a travaillé dur pour rationaliser les procédures administratives, intensifier les investissements dans l'administration publique, accroître la compétitivité des travailleurs et perfectionner les réglementations juridiques pour soutenir le respect des normes internationales.

Lukas Schoeneck, PDG de la Société thyssenkrupp Industrial Solutions (Vietnam), a également reconnu de grandes opportunités grâce à la réduction des tarifs et à la suppression des barrières administratives après la mise en place de l'EVFTA.

Le cadre juridique sera ajusté pour accroître la transparence, comme celle des appels d'offres, a-t-il déclaré, exprimant son optimisme quant aux impacts positifs de l'accord sur les relations commerciales et d'investissement entre le Vietnam et l'UE. Lukas Schoeneck pensait également qu'il y aurait plus d'entreprises à opérer au Vietnam dans les années à venir, et l'EVFTA influencera positivement cette tendance.

Les statistiques du ministère du Plan et de l'Investissement montrent qu'en août 2021, les investisseurs allemands avaient injecté 2,25 milliards d'USD dans 405 projets au Vietnam, avec de grandes marques telles que Bosch, Siemens, SAP, Mercedes-Benz, B. Braun, BASF, Bayer et Banque Allemande.

Malgré le COVID-19, un certain nombre d'entreprises allemandes ont prévu d'étendre leurs investissements au Vietnam, notamment Tesa - un fabricant mondial de rubans et de solutions auto-adhésives, et wpd AG.

Selon le président de la GBA, outre la production, le Vietnam a un potentiel de développement des infrastructures et de l'énergie durable.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tourisme de santé : un potentiel inexploité au Vietnam L'épidémie qui fait rage et la pollution croissante de l'environnement sont la raison pour laquelle le tourisme de santé est devenu une tendance dans le monde. En particulier, la période post-COVID-19 est considérée par les experts bénéfique pour tous les types de services de santé.