26/06/2019 18:16
L’Accord de libre-échange Union européenne - Vietnam est un accord global, de haute qualité et équilibré sur les avantages pour le Vietnam et l’Union européenne, a déclaré à la presse le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh.
 
Le ministre vietnamien de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, et la commissaire européenne au commerce de l'UE, Cecilia Malmström, le 19 juin à Bruxelles.  Photo: Kim Chung/VNA/CVN

L’Accord de libre-échange Union européenne - Vietnam (EVFTA) se conforme aux dispositions de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), et tient compte de la différence du niveau de développement entre le Vietnam et 28 États membres de l’Union européenne (UE), a dit le ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh.

Le Conseil européen a annoncé mardi 25 juin avoir adopté l’accord de libre-échange et l’accord de protection des investissements entre l’UE et le Vietnam (EVIPA). Ces deux accords seront signés dimanche 30 juin à Hanoï par la Commission européenne et le Vietnam.

Dans le cadre de l’EVFTA, 99% des lignes tarifaires seraient supprimées et de nombreuses autres barrières non tarifaires seront réduites des deux côtés. Outre d’énormes opportunités économiques, il vise à assurer l’harmonie entre le commerce, l’investissement et le développement durable en établissant des normes élevées en termes de garantie de la sécurité au travail, de protection de l’environnement et du consommateur.

Stimuler les exportations

Une fois mis en œuvre, l’EVFTA stimulera considérablement les exportations vietnamiennes, en aidant à diversifier les marchés et les produits d’exportation, en particulier les produits agricoles et aquatiques, ainsi que ceux qui ont de nombreux avantages concurrentiels, a estimé le ministre Trân Tuân Anh.


Si l’EVFTA entrera en vigueur à partir de 2020, les exportations vietnamiennes vers l’UE devraient augmenter de 20%, chiffre pouvant atteindre 70-80% durant la période 2025-2030. Cela promeut la croissance du PIB du Vietnam, a-t-il précisé.

L’EVIPA contribue quant à lui à protéger et à renforcer les investissements européens au Vietnam, faisant de ce pays de l’Asie du Sud-Est un hub de commerce et d’investissement des entreprises de l’UE implantées dans la région.

Les engagements en faveur d’un traitement équitable et égal, d’une protection sûre et complète des investissements et des investisseurs des pays parties à l’EVIPA contribueront également de manière positive à la construction d’un environnement juridique et de l’investissement transparent, permettant ainsi au Vietnam d’attirer plus d’investisseurs de l’UE et d’autres pays, a-t-il poursuivi.

Sur le plan stratégique, la négociation et la mise en œuvre de ces accords envoient également un message positif sur la détermination du Vietnam à promouvoir une intégration profonde dans l’économie mondiale dans le contexte où la situation économique, géopolitique connaît de nombreux développements complexes et imprévisibles, a-t-il encore indiqué.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.