18/01/2021 12:15
>>L'Iran a repris l'enrichissement d'uranium à 20%
>>L'Iran est prêt à augmenter sa production et ses exportations de pétrole

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a déclaré dimanche 17 janvier que les trois pays européens signataires de l'accord sur le nucléaire de 2015, à savoir le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne, n'avaient "rien" fait pour préserver l'accord, officiellement connu sous le nom de Plan d'action global conjoint (JCPOA). "Les dirigeants du trio européen, qui dépendent de l'accord des fonctionnaires de l'OFAC pour respecter leurs obligations au JCPOA, n'ont rien fait pour sauvegarder le JCPOA", a tweeté M. Zarif. Le Bureau de contrôle des avoirs étrangers (OFAC), qui relève du département américain au Trésor, définit et applique des sanctions économiques et commerciales en fonction des objectifs de la politique étrangère et de la sécurité nationale américaines à l'encontre de certains pays étrangers. M. Zarif a tenu ces propos après que le trio européen eut indiqué samedi dans un communiqué conjoint que le plan iranien de produire du combustible à base d'uranium métal pourrait avoir des implications militaires. "Nous encourageons fermement l'Iran à mettre fin à cette activité, et à revenir sans délai au plein respect de ses engagements au titre du Plan d'action global conjoint, s'il souhaite sérieusement préserver l'accord". "Le JCPOA est encore en place grâce à l'Iran et non grâce au trio européen", a souligné M. Zarif.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Exploiter les potentiels de la culture folklorique pour développer le tourisme Les visites et divertissements associés à l'apprentissage et à la découverte de la culture folklorique d'un endroit attire de nombreux touristes domestiques et étrangers. De nombreuses provinces et villes du pays ont exploité les avantages uniques de la culture folklorique pour booster le développement de leur tourisme local.