22/09/2021 11:36
L'euro restait stable mardi 21 septembre face au dollar, les cambistes attendant le résultat de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).
 >>Wall Street termine en berne une semaine volatile
>>L'euro se stabilise face au dollar dans un marché hésitant

Les billets de 100 dollars et de 100 euros.
Photo : AFP/VNA/CVN

Vers 18h30 GMT, l'euro grappillait 0,02%, à 1,1728 USD pour un euro.

La veille, la monnaie unique européenne avait touché un plus bas depuis près d'un mois, à 1,1700 USD pour un euro.

"Un calme provisoire est revenu sur les marchés mondiaux, ce qui a conduit le dollar à reculer un peu de ses sommets en quatre semaines", relevait Joe Manimbo de Western Union.

"Cette meilleure humeur prudente a permis à l'euro, à la livre britannique et au dollar canadien de se relever un peu de leurs plus bas depuis un mois", a-t-il ajouté alors que les marchés attendent mercredi 22 septembre l'issue d'une réunion monétaire de la Banque centrale américaine commencée mardi 21 septembre.

Les investisseurs se demandent si la Fed donnera plus de détails sur un durcissement à venir de sa politique monétaire, à commencer par un ralentissement de son programme de rachats d'actifs.

Le billet vert évolue proche de son plus haut niveau depuis novembre 2020 et l'élection de Joe Biden, qui avait été atteint le 20 août à 1,1664 USD, le marché tablant sur une politique monétaire plus stricte aux États-Unis qu'en zone euro.

Mais alors que l'économie et l'inflation ont été dopées par les plans de relance de l'administration Biden, des mesures "partiellement achevées", "un ralentissement de l'économie et une baisse de l'inflation pourraient mettre un terme aux spéculations d'une hausse des taux rapide", prévient Thu Lan Nguyên, analyste chez Commerzbank.

"La question centrale demain, étant donné la situation en Chine, sera de savoir si la Fed adopte une position moins stricte pour se donner du temps et voir comment la situation évolue", estime pour sa part Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

Le marché est secoué par la situation du promoteur immobilier chinois Evergrande, dont la possible faillite pourrait avoir des répercussions négatives au niveau mondial.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Le vice-PM Vu Duc Dam préside une réunion sur le redémarrage du tourisme Dans l'après-midi du 21 octobre, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a présidé une réunion en ligne avec plusieurs ministères et Comités populaires locaux sur le plan d'accueil de touristes étrangers dans la nouvelle situation.