17/07/2020 12:12
L'euro perdait du terrain jeudi 16 juillet face au dollar américain, au lendemain d'un plus haut en quatre mois et après une réunion de la BCE qui n'a guère surpris les analystes avant un sommet européen clé.
>>L'euro monte un peu face au dollar dans un marché prudent
>>L'euro fléchit face au dollar, la livre craque

L’euro recule face au dollar américain.
Photo : Reuters/VNA/CVN

Vers 19h00 GMT (21h00 à Paris), l'euro perdait 0,31% face au billet vert, à 1,1377 USD, après un début de séance particulièrement calme. Mercredi 15 juillet, il avait culminé à 1,1452 USD, un niveau plus vu depuis la mi-mars.

Comme attendu, les taux d'intérêt de la BCE ont été maintenus à leur niveau historiquement bas : zéro pour les refinancements bancaires et à -0,50% sur une fraction de leurs dépôts dormant à la banque centrale au lieu de circuler dans l'économie.

"L'accent a été mis sur le fait que les États membres de l'UE doivent se mettre d'accord sur le fonds de relance lors du sommet qui commence demain (vendredi 17 juillet), la BCE supposant qu'un accord sera conclu", a commenté Neil Wilson, analyste pour Think Markets.

"Il est important que les dirigeants européens se mettent d'accord rapidement sur un plan ambitieux", a en effet déclaré la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, à l'issue de la dernière réunion de son instance dirigeante avant la pause estivale.

Elle a en outre plaidé pour que ce plan d'un montant de 750 milliards d'euros soit constitué "de subventions" d'une ampleur "supérieure" au montant de prêts.

La France estime qu'il est "possible et souhaitable" de conclure un accord sur ce plan, malgré les divergences qui subsistent entre certains pays membres.

Les Pays-Bas, l'Autriche, la Suède et le Danemark notamment se montrent très méfiants à l'égard du plan, qui profitera surtout aux pays du Sud, Italie et Espagne en tête, les plus touchés par les conséquences socio-économiques dévastatrices de la pandémie de COVID-19.

Les investisseurs ont par ailleurs pris connaissance des chiffres hebdomadaires du chômage aux États-Unis.

Selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail, le nombre de nouveaux chômeurs est resté quasi-stable avec 1,3 million de personnes qui se sont inscrites entre le 5 et le 11 juillet.

Les ventes au détail américaines ont elles augmenté de 7,5% en juin, faisant mieux que les attentes, selon les données du département du Commerce.


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.