25/02/2018 23:25
L’eupatoire à feuilles de chanvre a pour nom scientifique Eupatorium cannabinum et pour nom vietnamien Cây co lào. Originaire d’Europe, cette plante vivace pousse désormais dans les forêts humides, les fossés, les marais et les friches d’Asie mineure et d’Afrique du Nord.
>>La sarriette des montagnes
>>Le topinambour
>>La levure de bière

L’eupatoire à feuilles de chanvre.
Photo : Archives/CVN

Parties utilisées : parties aériennes et racines. On récolte l’eupatoire en été, lors de la floraison.

Constituants connus : huile essentielle (contenant de l’alphathérapie, du p-cymène, du thymol et un azulejo), lactones sesquiterpéniques (notamment de l’eupatoriopicrin), flavonoïdes, alcaloïdes pyrrolizidiniques et polysaccharides. Isolés, les alcaloïdes pyrrodizidiniques sont toxiques pour le foie.

Effets et usages médicinaux :

- Dépurative, l’eupatoire à feuilles de chanvre était principalement utilisée en cas de fièvre, de rhume, de grippe et autres affections virales. Elle stimule l’activité rénale.

- Sa racine est laxative alors que la plante entière est fortifiante. Plus récemment, en raison des propriétés de ses constituants, l’eupatoire a été utilisée comme stimulant du système immunitaire, aidant le corps à combattre les infections virales.

- Utilisée aussi contre la constipation, notamment des convalescents et des enfants (racine).

- Usage externe pour calmer les irritations de la peau.

Espèces voisines : l’herbe parfaite (Eupatorium perfoliatum) et l’herbe à la gravelle (Eupatorium purpureum).

Préparations et usages :

- Décoction de racine : une cuillerée à soupe pour un demi-litre d’eau, faire bouillir trois minutes et laisser tirer (voie interne et externe).

- Infusion de feuilles : une poignée pour un litre d’eau.

- Teinture : quinze gouttes, trois fois par jour.

- Jus de plante fraîche : à appliquer sur la peau.

Attention : À n’utiliser que sous contrôle médical en raison de sa teneur en alcaloïdes pyrrolizidiniques.
 
Dr Doàn Van Tân/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
La brunelle commune [12/08/2018 10:02]
Le balsamier [03/08/2018 11:30]
Le chanvre indien [28/07/2018 14:30]
Le capillaire de Montpellier [22/07/2018 14:31]
Le cyprès [14/07/2018 14:15]
L’éponge végétale [08/07/2018 12:46]
Le coca [30/06/2018 14:15]
Le ratanhia du Pérou [24/06/2018 14:01]
Le myrte [17/06/2018 14:45]
Le panicaut maritime [10/06/2018 14:00]
La pariétaire [03/06/2018 14:30]
L’orme rouge [27/05/2018 14:00]
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Les médias de masse étrangers font l’éloge du pont d’Or à Dà Nang Ces derniers jours, le pont d’Or (Câu Vàng en vietnamien), dans la zone touristique Bà Nà Hills de la ville de Dà Nang (Centre), est la référence la plus recherchée sur internet.