20/06/2019 09:26
>>La Thaïlande envisage une taxe sur la pollution pour les deux-roues motorisés

Le maire de la capitale éthiopienne Addis-Abeba, Takele Uma, a déclaré qu'à partir du 7 juillet l'utilisation des motocyclettes serait interdite dans la ville afin de tenter d'infléchir l'augmentation de la criminalité. Takele Uma a dit qu'au cours de ces derniers mois, des criminels ont utilisé des motocyclettes pour attaquer ou voler des habitants d'Addis-Abeba. "L'administration de la ville d'Addis-Abeba va imposer une interdiction de l'utilisation des motocyclettes dans la ville à partir du 7 juillet", a dit Takele Uma. "Cependant, l'interdiction épargnera les personnes qui utilisent des motocyclettes pour exercer des activités dûment enregistrées, pour distribuer des courriers ou des colis postaux, ou dans le cadre de missions diplomatiques", a-t-il ajouté. Cette interdiction a été mise en œuvre dans la ville après qu'une étude d'une semaine a révélé que de nombreuses activités criminelles ont été perpétrées en utilisant des motocyclettes, a expliqué le maire Il a également déclaré que la ville d'Addis-Ababa va imposer une interdiction à la plupart des véhicules transportant des marchandises en ville pendant la journée afin de tenter de remédier aux problèmes de congestion du trafic. À Addis-Ababa, une ville qui compterait plus de 5 millions d'habitants, l'augmentation du nombre des crimes perpétrés en utilisant des motocyclettes ou des voitures inquiète les résidents et les responsables. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La fête des ethnies de la région du Nord-Ouest ouverte à Son La La 14e Fête culturelle des ethnies de la région du Nord-Ouest a débuté ce dimanche 18 août dans la ville de Son La, province éponyme (Nord-Ouest).