05/07/2020 10:05
Le lotus, reconnu comme la fleur emblématique du Vietnam, réputé pour sa beauté à la fois sophistiquée et populaire, constitue une source d’inspiration infinie pour ceux qui savent apprécier sa pureté et son parfum subtil.
>>L’unique étang de lotus blanc en banlieue de Hanoï

Lotus au lac de l’Ouest, à Hanoï. Photo : Tuân Bùi/CVN

Le lotus est toujours présent dans la culture et se retrouve aussi bien dans l’art que dans la vie de tous les jours. Au Vietnam, le changement des saisons s’exprime souvent par le langage symbolique des fleurs. Une fois que la canicule estivale commence à sévir dans chaque coin de la capitale, c’est aussi le moment où le parfum du lotus émane, omniprésent, autour du lac de l’Ouest. Sa fraîcheur et sa couleur rose semblent adoucir la chaleur brûlante de l’été.

Parmi les différentes catégories, le lotus de Bach Diêp, cultivé dans le lac de l’Ouest, séduit les plus romantiques. Vue d’en haut, la couleur rose ou blanche se mêle harmonieusement au vert luxuriant des larges feuilles qui recouvrent la surface de l’eau. Une scène magnifique que l’on ne peut admirer qu’en juin et juillet.

Hanoï dispose de plusieurs marais de lotus dont Xuân Dinh, Ninh So ou encore l’étang aux lotus blancs de la commune de Tam Hung, district de Thanh Oai. Autant d’endroits qui attirent chaque année un nombre important de visiteurs, particulièrement de jeunes, qui viennent y prendre de belles photos.
 
Thu Hà/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.