07/09/2018 08:54
Avec une température moyenne de 22,7 degrés Celsius, l'été 2018 a été le plus chaud jamais mesuré dans la capitale tchèque Prague depuis 1775, date de l'instauration du relevé quotidien de la température, ont annoncé jeudi 6 septembre les autorités locales.
>>L'été 2018, le 2e le plus chaud de l'histoire en France
>>La canicule en Europe: incendies, pollution et horloge cassée

Coucher de soleil derrière les tours du château de Prague, en 2010.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Cet été, un record de chaleur a été enregistré à Prague, avec la température moyenne la plus élevée observée pendant les 244 années d'existence de données accessibles", a constaté l'Institut d'hydrométéorologie tchèque (CHMU), dans un communiqué. En météorologie, l'été commence début juin et s'achève fin août.

Deux précédentes périodes estivales record à Prague ont été observées depuis le début du siècle, avec les températures moyennes de 22,4 degrés en 2003 et de 22,3 degrés en 2015, précise CHMU. La quatrième place historique appartient à l'été 1834 (22,1 degrés).

Le relevé quotidien de la température a été institué en 1775 dans un observatoire météorologique situé dans l'ancien collège des Jésuites de Clementinum, dans le cœur du vieux Prague.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.