05/05/2019 17:04
>>Libye: au moins 121 morts au sud de la capitale, statu quo sur le front
>>Libye: deuxième journée de combats près de Tripoli

L'État islamique a revendiqué samedi 4 mai la responsabilité d'une attaque meurtrière contre un centre d'entraînement de l'armée dans le Sud de la Libye. L'attaque a eu lieu samedi 4 mai et a coûté la vie à neuf soldats de l'armée, selon une source militaire. "Les soldats du califat ont attaqué un endroit de la zone militaire de Sabha dans laquelle se trouvaient les forces de Haftar, les ont affrontées et ont tué et blessé 16 personnes", a tweeté l'État islamique. L'organisation a confirmé que "tous les prisonniers à l'intérieur du camp ont été libérés et qu'un certain nombre de dépôts d'armes et de chars ont été brûlés". Sabha, la plus grande ville du sud de la Libye, est depuis janvier sous le contrôle de l'armée basée dans l'est du pays et dirigée par le maréchal Khalifa Haftar. La Libye souffre d'une escalade de violence et de divisions politiques depuis la chute du régime de l'ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Clôture du Festival des minorités vivant dans les provinces frontalières Vietnam - Laos Le festival culturel, sportif et touristique des ethnies minoritaires vivant dans les provinces frontalières vietnamiennes et laotiennes a pris fin dimanche 19 mai dans le district d’A Luoi, province centrale de Thua Thiên-Huê.