08/02/2020 15:59
>>Des éléments de l'EI enlèvent huit personnes dans l'Est de l'Irak
>>Plusieurs soldats syriens tués dans des combats contre l'EI dans le désert
>>L'UE et l'ONU lancent un projet conjoint pour prévenir le terrorisme nucléaire


Le chef de la lutte antiterroriste des Nations unies a déclaré vendredi 6 février que malgré sa défaite en Syrie en mars dernier et la mort de son ancien chef en octobre, l'État islamique (EI) reste au centre de la menace terroriste transnationale. Le secrétaire général adjoint du Bureau des Nations unies contre le terrorisme, Vladimir Voronkov, a indiqué au Conseil de sécurité que l'EI continuait à rechercher une résurgence et une influence globale en ligne et hors ligne, aspirant à rétablir sa capacité à mener des opérations internationales complexes. De plus, il a affirmé que les alliés régionaux de l'EI continuaient à poursuivre une stratégie d'enracinement dans les zones de conflit en exploitant les griefs locaux. Les combattants terroristes étrangers qui se sont rendus en Irak et en Syrie devraient continuer à représenter une menace aiguë à court, moyen et long terme en raison de leur nombre élevé, le nombre de survivants étant estimé entre 20 et 27.000, a-t-il ajouté.

Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances