29/07/2017 16:07
Conformément à ses engagements, l'État français a souscrit le 26 juillet dernier, à l'augmentation de capital de NewCo, nom provisoire de la nouvelle entité d'Areva dédiée au cycle du combustible nucléaire, à hauteur de 2,5 milliards d'euros, a annoncé le ministère français de l'Économie.
>>Areva réalise sa première augmentation de capital de 2 milliards d'euros
>>New NP (ex-Areva NP) : Mitsubishi (MHI) et Assystem entrent au capital
>>Areva précise les modalités de son renflouement

L'État français apporte 2,5 milliards d'euros au capital d'Areva.
Photo : AFP/VNA/CVN

Parallèlement à cette augmentation de capital, 500 millions d'euros apportés par les sociétés japonaises MHI et JNFL, ont été engagés dans une fiducie et devraient être versés début 2018, une fois que l'activité réacteurs (Areva NP) aura été vendue à EDF, a précisé Areva par communiqué.

L'État français s'est félicité de la réalisation de cette augmentation de capital, "qui constitue un élément majeur et l'avant-dernière étape du plan de refondation de la filière nucléaire française engagé en 2015, avant la réalisation définitive de la cession du contrôle majoritaire de New AREVA NP à EDF", a souligné Bercy dans un communiqué de presse diffusé jeudi 27 juillet.

Avec cet apport, l'État français détient désormais le contrôle du capital de NewCo, avec 55,6% du capital et des droits de vote de la société, et détient par ailleurs, directement et indirectement par l'intermédiaire du CEA, 92,2% du capital et 91,7% des droits de vote d'AREVA SA, à la suite de l'augmentation de capital de cette dernière souscrite par l'État le 12 juillet.

Areva a également publié ses résultats au premier semestre 2017 avec un chiffre d'affaires de 1,740 millions (-9,8%) et l'objectif de son plan d'économies d'un milliard d'euros à l'horizon 2018 est réalisé "à 80%". Le groupe a confirmé son plan de départs visant à supprimer 6.000 postes fin 2017, avec 34.227 salariés à fin juin contre 41.847 à fin 2014.

L'État français a renouvelé sa confiance "aux dirigeants d'AREVA SA et de NewCo pour la finalisation du plan de restructuration et la bonne réalisation des objectifs de développement de NewCo", a fait savoir le ministère français de l'Économie et des Finances.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.