20/03/2020 15:33
L'Espagne, quatrième pays le plus touché au monde par la pandémie de coronavirus, a ordonné la fermeture de tous les hôtels sur son territoire, une mesure publiée jeudi 19 mars dans le bulletin officiel de l'État (BOE).
>>Coronavirus : plus de 8.000 morts recensés dans le monde
>>L'Espagne se met à l'isolement pour freiner le coronavirus
>>Les pays se replient sur eux-mêmes pour endiguer le COVID-19 

L'Espagne est le deuxième pays européen le plus touché par l'épidémie de coronavirus, et le quatrième au niveau mondial.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

La fermeture de tous les hôtels en Espagne implique "la suspension de l'ouverture au public de tous les hôtels et logements similaires, logements touristiques et autres logements pour des séjours courts (...) implantés sur le territoire national", peut-on lire dans le bulletin officiel de l'État ̀(BOE).

À compter de jeudi 19 mars, les hôtels en Espagne, la deuxième destination touristique au niveau mondial, devront donc fermer pour sept jours ouvrables afin de freiner la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus dans le pays.

Seuls resteront ouverts les établissements de séjour longue-durée, à condition qu'ils aient les infrastructures nécessaires pour que leurs occupants puissent y respecter le confinement quasi total imposé actuellement dans tout le pays.

L'Espagne est le deuxième pays européen le plus touché par l'épidémie de coronavirus, et le quatrième au niveau mondial, avec 767 décès et 17.147 contaminations. Le gouvernement a décrété samedi 14 mars l'état d'urgence, mettant en place des mesures draconiennes pour maintenir la population confinée.

APS/VNA/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Une Le district montagneux de Huong Hoa, province de Quang Tri, au Centre, s’attèle à un projet de taille : devenir une terre de floriculture et attirer les touristes. Créer une "mini Dà Lat" en somme, un surnom dont on l’affuble déjà !