24/01/2021 06:14
Avec l’évolution rapide de la société vietnamienne, les ethnies minoritaires courent le risque de perdre peu à peu les éléments constitutifs de leur identité. Dès lors, des mesures sont prises pour préserver la culture plurielle du pays. C’est le cas des Xê Dang dans la province de Kon Tum (hauts plateaux du Centre) où l’on tente de mettre en valeur leurs traditions.
>>Les tenues traditionnelles des Xê Dang à Quang Nam
>>La fête du ''nouveau riz'' des Xê Dang
>>Le Têt de la gouttière d’eau des Xê Dang
>>Fête de la nouvelle moisson chez les Xê Dang

Les membres de l’ethnie Xê Dang constituent la majeure partie des habitants du district de Tu Mo Rông. Leurs coutumes et traditions sont particulièrement riches,  ce qui aamené l’administration locale à les mettre en valeur. Son action, qui passe par la sensibilisation des cadres et membres du Parti ainsi que de la population locale, s’inscrit notamment dans la mise en œuvre de la résolution du Parti sur "l’édification d’une culture vietnamienne évoluée empreinte des identités nationales".

Tu Mo Rông a ainsi mis l’accent sur la reconstitution et la valorisation de fêtes traditionnelles et sur l’organisation annuelle de journées culturelles et sportives. Ainsi, le district et ses habitants ont reproduit de diverses manières des représentations musicales de gongs et d’autres d’instruments traditionnels, des concours de chant folklorique ainsi que remis au goût du jour les costumes traditionnels et certaines fêtes populaires.

Le Bureau de la culture et de l’information du district collabore également avec le Service provincial de la culture, des sports et du tourisme pour collecter et recenser le patrimoine culturel immatériel de Tu Mo Rông. Le district compte actuellement plus de 12 fêtes typiques des Xê Dang et conserve près de 110 ensembles de gongs. On y trouve également de nombreux types d’instruments de musique traditionnels hérités des ethnies minoritaires de la région comme k’lông put, to rung, ting ning...

Aujourd’hui, la plupart des villages disposent d’un ensemble de gongs joués par des centaines de musiciens. Ce district dispose également de plus de 50 artisans reconnus pour leurs savoir-faire traditionnels. Il a enfin encouragé la population à redonner et préserver 71 nhà rông (maison communale).

Tu Mo Rông continuera à promouvoir ce mouvement de valorisation culturelle, en poursuivant son action pour la préservation des fêtes traditionnelles et les ensembles de gongs, de l’utilisation des instruments de musique locaux et des traditions culturelles nationales.
 
Texte et photos : Mai Huong - DTMN/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Exploiter les potentiels de la culture folklorique pour développer le tourisme Les visites et divertissements associés à l'apprentissage et à la découverte de la culture folklorique d'un endroit attire de nombreux touristes domestiques et étrangers. De nombreuses provinces et villes du pays ont exploité les avantages uniques de la culture folklorique pour booster le développement de leur tourisme local.