09/03/2018 11:04
Les voies sur berges au coeur de Paris restent piétonnes, au moins pour l'instant. La maire de la capitale Paris, Anne Hidalgo, a annoncé jeudi 8 mars avoir signé un nouvel arrêté interdisant la circulation routière sur la rive droite. 
>>Crue de la Seine : Paris se mobilise pour limiter les dégâts
>>Paris : inauguration d'un parc piétonnier sur les voies sur berges
>>Paris : moins de pollution sur les berges, mais plus ailleurs

La maire de Paris, Anne Hidalgo, sur une des voies sur berge de la Seine à Paris. Photo : AFP/VNA/CVN

La rive droite accueillera samedi 10 mars un rassemblement pour dire "non au retour des voitures". "J'ai pris un nouvel arrêté en tenant compte de ce qu'a dit le tribunal", a annoncé sur France Inter la maire de la capitale en évoquant l'annulation, le 21 février par le tribunal administratif, de cette piétonnisation très polémique depuis des mois. La maire avait immédiatement indiqué faire appel.

Signé mercredi 7 mars, affiché dans les mairies d'arrondissements et publié au bulletin municipal officiel vendredi 9 mars, ce nouvel arrêté "a été pris en concertation avec l'État et le préfet de police, pour pouvoir maintenir les berges piétonnes", a ajouté Mme Hidalgo.

Il s'appuie sur de nouvelles bases légales, liées à l'intérêt patrimonial et touristique de ce site, alors que la mesure avait été retoquée par le tribunal pour des "inexactitudes" dans une étude d'impact et des références inadéquates à certains articles de codes.

La maire de Paris persiste et signe ainsi dans sa volonté, pour lutter contre la pollution de l'air, de transformer ces berges en parc pour piétons et cyclistes, qui ne seront donc pas "à ce stade" rouvertes aux voitures, a-t-elle dit. "On verra quelles sont les décisions ultérieures du tribunal", a indiqué Mme Hidalgo, sans nier que les berges puissent un jour revenir à la circulation automobile. "Oui, c'est vrai, il faut le dire assez clairement", a-t-elle concédé.

Mme Hidalgo s'est par ailleurs réjouie du soutien d'une majorité de Parisiens. Selon un sondage Ipsos commandé par sa mairie, 55% des Parisiens sont favorables à la piétonnisation et 66% approuvent sa politique de réduction de la voiture. "Ça va dans le sens de l'Histoire", a-t-elle commenté.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Le festival d'automne de Bat Xat 2018 débute à Lào Cai Le deuxième festival d’automne de Bat Xat s’est ouvert dimanche 19 août dans la commune de Muong Hum, district de Bat Xat, province septentrionale de Lào Cai.