18/09/2021 19:06
Grâce à l'assouplissement de la distanciation sociale de la ville, les établissements de production dans les villages de métiers de Hanoï ont commencé de reprendre leur production après le 15 septembre. Cependant, ces villages rencontrent de nombreuses difficultés et nécessitent l'assistance de la part des autorités locales et des organes compétents.
>>Hanoi améliore la qualité des circuits dans les villages de métier
>>Hanoï: pour un développement durable des villages de métier
>>Harmoniser production et conservation dans les villages artisanaux de Hanoï

Ces derniers temps, les villages de métiers ont apporté une contribution significative à la structure économique locale.
Photo : VNA/CVN

Nguyên Huy Khiêm, directeur de l'entreprise Phuc Lôc, dans le village de menuiserie de Chang Son, district de Thach Thât, a déclaré que 80% de ses employés avaient repris le travail. La plupart des installations de production de la localité fonctionnent au moins à 40% de leur capacité, a-t-il déclaré, ajoutant qu'elles suivaient toutes les exigences en matière de prévention et de contrôle de l'épidémie.

Ces derniers temps, les villages de métier ont apporté une contribution significative à la structure économique locale. Leur revenus, leur production et leur valeur à l'exportation ont augmenté au fil des ans..

Il existe environ une centaine de villages de métier dont chacun a réalisé un chiffre d'affaires de 10 milliards à 20 milliards de dôngs par an, près de 70 villages, de 20 milliards à 50 milliards et environ 20 villages, plus de 50 milliards. 

La suspension de la production lors de la 4e vague de l'épidémie de COVID-19, a considérablement affecté les revenus, les contributions budgétaires et l'emploi des travailleurs. C'est pourquoi, lorsque la ville assouplit les mesures de distanciation sociale, les habitants des villages de métier sont très excités et se concentrent sur la production.

Cependant, les villages de métier font face à de nombreuses difficultés. Selon le président du Comité populaire de la commune de Chuyên My, district de Phu Xuyên, Vu Quôc Thuong, plusieurs établissement de production des produits artisanaux n'ont pas pu reprendre leurs activités en raison du manque de nouvelles commandes.

En outre, de nombreux ménages de production de petite taille n'ont pas accès aux paquets de soutien selon la résolution du gouvernement. Ainsi, ils ont émis leur souhait d'accéder à des prêts privilégiés afin de reprendre peu à peu leur production.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Dà Nang démarrerait les activités touristiques à partir du 20 octobre La pandémie de COVID-19 est sous contrôle. La ville de Dà Nang au Centre envisage de démarrer les activités touristiques locaux à partir du 20 octobre. Cette information a été donnée lors d’un récente contact entre des électeurs de Dà Nang et le Conseil municipal populaire.