23/07/2020 17:13
Le président du Comité des minorités nationales de la ville de Prague, Jiří Knitl, a salué la belle intégration de la communauté vietnamienne en République tchèque et sa capacité de réponse dans la crise du nouveau coronavirus.
>>Un Centre culturel bouddhique des Vietnamiens en République tchèque
>>Activités culturelles et sportives pour les jeunes vietnamiens en R. tchèque

Le président du Comité des minorités nationales de la ville de Prague, Jiří Knitl (centre), s’exprime lors de la séance de travail avec les responsables de l’Association des Vietnamiens en République tchèques.
Photo : VNA/CVN

Les Vietnamiens se sont bien intégrés dans la société tchèque, bien qu’ils n’aient pas vécu ici depuis longtemps, a-t-il déclaré lors de sa récente visite du Centre commercial de Sapa et d’une séance de travail avec les responsables de l’Association des Vietnamiens en République tchèque.

Jiří Knitl a salué les efforts déployés par les Vietnamiens dans la lutte contre la pandémie en fournissant leur soutien non seulement à leurs compatriotes, mais aussi aux Tchèques.

"Je suis heureux de dire que je souhaite continuer de travailler ensemble avec eux et que je suis prêt à venir en aide à la communauté vietnamienne à n’importe quand elle en a besoin", a-t-il dit.

Le président de l’Association des Vietnamiens en République tchèque, Nguyên Duy Nhiên, a fait savoir que la communauté vietnamienne est le troisième plus grand groupe minoritaire ethnique, après les Slovaques et les Ukrainiens.

Il a ajouté que lors de la lutte contre le COVID-19, les Vietnamiens ont fait don des masques et équipements de protection et de l’argent d'une valeur d'environ 5 millions de couronnes (220.000 USD) aux agences publiques, aux hôpitaux et aux maisons de retraite à travers la République tchèque.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.