12/05/2020 11:57
Au Vietnam, la lutte contre le COVID-19 est toujours en cours, mais les gens ont commencé à en ressentir les "fruits". On a l'impression que la ville entière se réveille à nouveau, a souligné un analyste politique indépendant, cité par WUWF Public Media.
>>Post-COVID-19 : les entreprises s’y mettent
>>The Guardian : la résilience de l'économie vietnamienne est énorme

Le Vietnam est un merveilleux pays qui surprend par le nombre de ses habitants, plus de 95 millions.
Photo : THPL/CVN

Les États-Unis ont enregistré leur premier cas de COVID-19 fin janvier - presque au même moment où le virus est officiellement arrivé au Vietnam. Depuis, les États-Unis ont enregistré plus d'un million de cas et des milliers de morts chaque jour. Le Vietnam n'a pas de décès et compte actuellement moins de 300 cas - pas mal pour un pays de 95 millions d'habitants.

Y a-t-il une autre grande nation qui a complètement repoussé le COVID-19 ? Le Vietnam a-t-il de nombreuses ressources comme un pays riche ? De toute évidence, il y a encore des Vietnamiens qui ne gagnent que quelques centaines d'USD par mois, moins que la plupart des Américains dépensent pour la nourriture.

La République de Corée, l'Islande, la Nouvelle-Zélande, Taïwan (Chine) et Singapour sont également considérées comme des réussites contre le virus. Cependant, le Vietnam est plus peuplé que tous ces pays réunis.

Il y a en effet des leçons à retenir du Vietnam, dont l’importance d’agir rapidement et résolument. Selon Trân Ba Linh, analyste politique indépendant à Hô Chi Minh-Ville, les dirigeants vietnamiens n’ont pas perdu de temps : "Des annonces dans les médias ont averti que le virus menaçait le peuple et que les Vietnamiens devaient se battre, chaque citoyen étant un soldat".

Les gens se souviennent de l'épidémie de SARS au début des années 2000. Et ils ont également compris que, sans prendre des mesures drastiques, les conséquences se propageraient.

Le Vietnam a effectué des tests sur ses citoyens avec un taux plus élevé que la plupart des autres pays dans le monde et a produit suffisamment de kits de test approuvés par l'OMS pour l'exportation à travers le monde.

"L'appel du gouvernement à l'action rapide est la clé. Et la formule du succès du Vietnam est des politiques fortes et la transparence",  a déclaré Trân Ba Linh.

Pendant le temps de distanciation, les propriétaires de magasins - quelques-uns autorisés à ouvrir - achetaient souvent des thermomètres et des désinfectants pour les mains, filtrant les clients à la porte. Dans les rues, les affiches de propagande  étaient omniprésentes.

Le Vietnam a également élaboré une chanson intéressante pour rappeler aux gens de se laver les mains et de porter un masque, qui s'est propagé dans le monde entier et a attiré des dizaines de millions de vues en ligne. Des sanctions sévères sont imposées à ceux qui ne respectent pas les consignes.

Un responsable du CDC à Hanoï a affirmé sa grande confiance dans les actions du gouvernement vietnamien. Un autre responsable a déclaré qu'il n'y avait aucun signe que les statistiques étaient fausses.

La lutte contre le COVID-19 est toujours en cours, mais au Vietnam, les gens ont commencé à en ressentir les "fruits". De nombreux magasins et écoles rouvrent prudemment. La vie trépidante à Hô Chi Minh-Ville, bien que bloquée ces derniers mois, revient. "On a l'impression que la ville entière se réveille à nouveau", a conclu Trân Ba Linh.

Plus de détails à : https://www.wuwf.org/post/vietnam-coronavirus-fighting-champ-world#stream/0

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).