30/12/2018 17:44
L’ambassade du Vietnam en Égypte a indentifié trois victimes vietnamiennes tuées dans l'explosion d'une bombe qui s’est produite le 28 décembre à 18h15 (heure locale) dans le quartier d’Al-Marioteya à Gizeh, en périphérie sud-ouest du Caire.
>>Quarante "terroristes" tués en Égypte après une attaque contre des touristes
>>Plusieurs pays condamnent l'attentat à la bombe en Égypte

L'attaque terroriste d'un bus au Caire (Égypte) a tué trois Vietnamiens et un guide égyptien, blessés 12 autres, le 28 décembrePhoto: Xinhua/VNA/CVN

Parmi les victimes, citons Trân Hoa Khanh, né en 1961, originaire de la province centrale de Thanh Hoa; Nguyên Thuy Quynh, née en 1962, originaire de Hanoï; et Nguyên Trong Tiên, né en 1989, originaire de la province centrale de Binh Thuân.

Selon l'ambassade, il y avait 15 Vietnamiens et trois Égyptiens dans le bus à ce moment-là. Outre les trois victimes vietnamiennes, un guide égyptien a également été tué.

Immédiatement après l’incident, les autorités égyptiennes ont conduit les 12 blessés à l’hôpital El-Haram, dans la province de Giza. Les médecins ont opéré trois blessés graves, tandis que les neuf autres ont été soignés et se sont bien rétablis.

L’ambassadeur du Vietnam en Égypte, Trân Thanh Công, a visité les victimes blessées à l’hôpital et a collaboré avec des responsables locaux, notamment la ministre du Tourisme, Rania Al-Mashat, et le ministre de la Santé et de la Population, Hala Zayed, afin de trouver des solutions aux cas.

Le 29 décembre, le ministère vietnamien des Affaires étrangères a travaillé avec l'ambassadeur d'Égypte au Vietnam pour accélérer le déploiement de mesures d'assistance aux populations vietnamiennes touchées et à leurs familles.

L'ambassadeur a déclaré que les dirigeants égyptiens avaient accordé toute l'attention voulue au traitement de l'affaire. Le Premier ministre égyptien Mostafa Madbouli, la ministre du Tourisme Rania Al-Mashat et le ministre de la Santé et de la Population Hala Zayed avaient rendu visite aux Vietnamiens qui étaient en traitement à l'hôpital.

Les autorités égyptiennes ont également ouvert une enquête sur l'attentat à la bombe et se sont engagées à accorder rapidement des visas aux proches des victimes et aux représentants des agences de voyage concernées pour qu'ils se rendent en Égypte afin d'aider les personnes touchées.

L’ambassade d’Égypte au Vietnam a également demandé aux compagnies aériennes égyptiennes de faciliter le voyage des proches  des victimes et a proposé au ministère égyptien du Tourisme  faire des procédures pour indemniser les victimes; et travailler avec l'ambassade du Vietnam en Égypte pour traiter correctement  pour les cas.

La partie vietnamienne a remercié le gouvernement et le peuple égyptiens pour leurs efforts d'assistance aux victimes et a remercié le Premier ministre égyptien, le ministre du Tourisme et le ministre de la Santé et de la Population de l’Egypte d'avoir rendu visite aux blessés.

Le même jour, le ministère des Affaires étrangères a suggéré à l'Administration du tourisme du Vietnam relevant du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, de charger la société de voyages Saigontourist de collaborer avec ses partenaires égyptiens afin d'aider les victimes, de traiter les problèmes concernés et de faciliter le rapatriement des victimes.

Le ministère a également demandé à l'ambassade du Vietnam en Égypte de continuer à surveiller de près la situation et de collaborer étroitement avec les agences locales autorisées pour garantir les droits légitimes des citoyens vietnamiens.

En cas de nécessité, les ressortissants vietnamiens sont invités à composer le numéro de téléphone permanent de l’ambassade du Vietnam en Égypte (+60 39) 65 18, le numéro de protection des ressortissants vietnamiens (+84 9) 81 84 84 84 ou le numéro permanent du Département consulaire (+84 9) 65 41 11 18.

L’attaque, qui s’est produite en fin d’après-midi du 28 décembre dans le quartier d’Al-Marioteya à Gizeh, en périphérie Sud-Ouest du Caire.

Cette attaque a porté un coup dur au tourisme en Égypte, secteur clé de l’économie. Le pays avait enregistré ces derniers mois un regain dans le secteur du tourisme, avec 8,2 millions de visiteurs en 2017, selon les chiffres officiels. Mais le pays est encore loin des 14,7 millions de touristes de 2010. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Le parc floral de Hô Tây, une destination prisée à Hanoï D’une superficie de 7.000 m², le parc floral de HôTây, dont les espèces varient au gré des saisons, attire de nombreux Hanoïens mais aussi des visiteurs de tous les coins du Vietnam.