08/11/2017 11:20
Certains vestiges du complexe des vestiges de l’ancienne capitale impériale de Huê, dont Dai Nôi (Grand intérieur), ont rouvert après les grandes crues.
>>Thua Thiên-Huê : 2,78 millions de touristes entre janvier et septembre
>>Exploitation de sept nouveaux produits et circuits touristiques à Thua Thiên-Huê

Des visiteurs aux vestiges de Dai Nôi à Huê (Centre).
Photo : Quôc Viêt/VNA/CVN

Le matin du 6 novembre à Thua Thiên-Huê, il a plu, cependant certains vestiges inondés au sein du complexe des vestiges de l’ancienne capitale de Huê ont vu les crues se retirer progressivement. Aux vestiges Dai Nôi de Huê, le chemin d’accès est sec à 90%, il ne reste qu’un petit peu d’eau après la porte de Ngo Môn (Porte du Midi). La zone des trois mausolées des rois Minh Mang, Tu Duc et Khai Dinh est déjà sèche, et les touristes peuvent la visiter.

Pour certains autres vestiges comme le mausolée du roi Thiêu Tri, le palais Hon Chen, etc., il y a des tronçons qui restent encore inondés. Ils sont encore fermés pour assurer la sécurité des visiteurs et la conservation des monuments.

Selon Phan Thanh Hai, il a plu dimanche 5 novembre, le Centre de conservation des vestiges de l’ancienne capitale impériale de Huê a accueilli plus de 2.000 visiteurs étrangers et nationaux le matin malgré le mauvais temps. Mais dans l’après-midi du même jour, le Centre a décidé d’arrêter temporairement ses activités pour assurer les meilleures conditions d’accueil possibles aux visiteurs.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.