07/07/2021 20:33
Le ministère de l'Industrie et du Commerce, en collaboration avec celui des Finances, envisage la mise en place d'incitations fiscales pour encourager le développement et l'utilisation des véhicules électriques au Vietnam.

>>VPI et PVOIL recherchent sur les batteries et les stations de recharge des voitures électriques
>>Les voitures électriques intelligentes de VinFast seront équipées d’une puce
 

Le premier modèle de véhicule électrique de Vinfast VFe34.
Photo : Vingroup/CVN


Dans le contexte où les véhicules électriques restent impopulaires parmi les consommateurs vietnamiens, le ministère du Commerce et de l'Industrie et celui des Finances  étudient d'éventuels amendements à la loi sur la taxe spéciale à la consommation dans laquelle des taux d'imposition préférentiels seront offerts aux véhicules électriques.

Les taux d'imposition préférentiels seraient applicables dans au moins cinq ans. Les données du registre du Vietnam montrent que le nombre de véhicules hybrides, hybrides rechargeables et électriques à batterie en circulation au Vietnam est passé de 140 en 2019 à 900 en 2020. Le chiffre était de 600 à la fin du premier trimestre de cette année. Tous ces véhicules  ont été importés, la majorité d'entre eux étant des véhicules hybrides.

Vinfast est désormais le seul constructeur automobile au Vietnam à produire et  assembler des véhicules électriques. Il a commencé à prendre des précommandes pour son premier modèle de véhicule électrique (EV) VFe34 en mars, et les livraisons devraient commencer en novembre.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le Vietnam rouvrira la station balnéaire de Phu Quôc aux touristes internationaux Le Vietnam rouvrira le premier octobre prochain sa célèbre station balnéaire de Phu Quôc (Sud) aux touristes internationaux venant d’un pays ou territoire classé en zone verte, au moment où son tourisme espère des jours meilleurs après un hiatus dévastateur en raison de l’épidémie de COVID-19.