21/10/2019 11:57
>>Syrie : Washington arrache une trêve à Erdogan, retrait prévu des forces kurdes
>>La Russie prête à aider au dialogue entre la Turquie et la Syrie

Le ministre américain de la Défense, Mark Esper, a annoncé que les quelque 1.000 soldats américains qui étaient en train de se retirer du Nord-Est de la Syrie seraient redéployés dans l'Ouest de l'Irak, selon une transcription publiée dimanche 20 octobre par le Pentagone. "Le retrait des troupes américaines se poursuit dans le Nord-Est de la Syrie. Comme je l'ai déjà dit, cela prendra cependant plusieurs semaines, et non pas quelques jours. Nous voulons le faire de manière sûre et consciencieuse", a affirmé M. Esper aux journalistes samedi 19 octobre, alors qu'il se rendait en Afghanistan. Selon le "plan actuel", ces soldats seront repositionnés dans l'Ouest de l'Irak pour aider à défendre ce pays déchiré par la guerre et effectuer des missions contre l'État islamique, a ajouté le chef du Pentagone. Les États-Unis ont décidé de retirer un millier de soldats américains du Nord de la Syrie, alors même que la Turquie a lancé une grande opération militaire contre les forces kurdes dans plusieurs régions du Nord-Est de la Syrie il y a environ deux semaines.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Binh Liêu, écrin de nature dans la province de Quang Ninh Quand on évoque Quang Ninh, on pense généralement à la baie de Ha Long, à l’île de Cô Tô ou à la montagne de Yên Tu. Rares sont ceux qui connaissent Binh Liêu, une terre encore vierge et peu connue des touristes.