20/12/2016 11:50
Un échange avec ​plus de 400 travailleurs vietnamiens en République de Corée a eu lieu lundi 19 décembre à Incheon.
>>Vietnam Airlines consolide sa position sur le marché sud-coréen
>>Réforme économique au Vietnam et opportunités pour les investisseurs sud-coréens
>>Coopérer avec la République de Corée dans la formation des ressources humaines

Échange avec des travailleurs vietnamiens en République de Corée, le 19 décembre à Incheon.
Photo : VNA/CVN

L'évènement était coorganisé par le ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, le Service de développement des ressources humaines de République de Corée et le Centre de soutien aux travailleurs étrangers d'Incheon.

Les fonctionnaires du Bureau de gestion des travailleurs vietnamiens en République de Corée, qui relève du Programme de délivrance du permis de travail aux étrangers de ce pays (EPS), ont donné des conseils aux travailleurs participants concernant les procédures administratives à leur retour. Certains travailleurs expérimentés ont partagé leurs connaissances et conseillé à leurs pairs de se conformer au contrat pour bénéficier des politiques préférentielle des deux gouvernements.

L'ambassadeur du Vietnam en République de Corée, Trân Anh Vu, a salué la coopération efficace entre les organes compétents des deux pays. Il a souligné que la signature en mai dernier d'un protocole d'accord sur l'envoi et la réception des travailleurs selon le programme EPS a rouvert les possibilités pour les travailleurs vietnamiens de travailler en République de Corée, et ce après cinq ans d'interruption.

Il a profité de l'occasion pour souhaiter une bonne année à la communauté des travailleurs vietnamiens en République de Corée et remettre des satisfecit à des travailleurs exemplaires.

Selon le directeur adjoint du Centre des travailleurs à l'étranger Lê Manh Hùng, le programme EPS a apporté des résultats positifs après 12 ans de mise en œuvre. Il a aidé plus de 90.000 Vietnamiens à entrer en République de Corée, et plus de 40.000 y travaillent toujours.

Il a également souligné les problèmes entravant le programme, dont l'interruption de travail sans raisons claires, les relations employeur-employé compliquées, les infractions à la loi du pays d'accueil et le lieu de résidence illégal.

Toujours selon lui, 40% des travailleurs vietnamiens restent plus longtemps que leur permis de travail délivré par le pays hôte. Actuellement, plus de 16.000 travailleurs vietnamiens résident illégalement en République de Corée.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.