24/05/2021 21:53
Les travailleurs des zones industrielles (ZI) et des usines au Vietnam doivent faire la déclaration de santé obligatoire, a-t-on rapporté lundi 24 mai lors d'une réunion virtuelle entre le Comité de pilotage national sur la prévention et le contrôle du COVID-19 et les provinces de Bac Ninh et Bac Giang.
>>Près de 100 ouveaux cas confirmé le soir du 24 mai

Prélever l'échantillon pour le test de dépistage du COVID-19 à Hai Phong (Nord).
Photo : Hoàng Ngoc/VNA/CVN

Lors de la réunion, Lê Anh Duong, président du Comité populaire de la province septentrionale de Bac Giang, principal foyer de la quatrième vague de contamination au COVID-19 dans le pays, a indiqué que les autorités locales concentrent leurs efforts sur la prévention et le contrôle de la contamination dans la communauté et les domiciles des employés.

Bien que élevée, la capacité de Bac Giang à effectuer les tests est encore insuffisante, a-t-il admis.

Des représentants de Bac Giang et Bac Ninh, un autre foyer de la vague actuelle de COVID-19, ont proposé que le ministère de la Santé promulgue des instructions temporaires sur la quarantaine à domicile des cas de F1 dès que possible.

De plus, ces deux provinces préparent des plans pour reprendre les opérations des usines et des zones industrielles, sous la supervision du secteur de la santé.

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, chef du comité de pilotage, a apprécié les efforts et les initiatives de Bac Giang et Bac Ninh pour maîtriser la situation épidémique, notamment dans les zones industrielles.

Il a appelé les autorités locales à adopter des mesures flexibles afin que les agriculteurs des zones infectées récoltent les produits facilement et en toute sécurité.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.