22/01/2016 16:58
Dans l'ambiance festive qui accueille le XIIe Congrès national du Parti, les travailleurs ont exprimé leurs espoirs et leurs attentes envers les délégués participant à cet événement sociopolitique majeur du pays.
>>La population suit avec intérêt le XIIe Congrès national du Parti
>>Les habitants de HCM-Ville s’orientent vers le XIIe Congrès national du Parti
>>Efforts conjugués pour un Renouveau intégral et synchrone

Lê Minh Hai (ouvrier de la société Prime Dai Viêt, province
de Vinh Phuc, Nord) : «J’espère que la classe ouvrière sera soutenue davantage»

Profitant de mon temps libre, j’ai suivi les émissions télévisées sur les préparatifs du XIIe Congrès du Parti communiste du Vietnam (PCV). Je souhaite le succès de ce congrès. Je veux que le Parti veille davantage à l’amélioration des conditions de vie et à la création d’emplois pour toutes les couches populaires. Il faut que le Parti dirige les organisations du PCV des localités et des entreprises afin d’assurer un environnement de travail stable et une augmentation des rémunérations. Les organisations du PCV des entreprises devront continuer de faire valoir leur rôle de direction.

Nguyên Thê Cuong (employé de la société agroalimentaire Duc Viêt, Hanoi) :
«Le Parti doit s’intéresser davantage aux entreprises et aux travailleurs»

Je veux que ce congrès définisse des politiques et des orientations en adéquation à la situation socio-économique du pays, créant de bonnes conditions au développement des entreprises, à la garantie des intérêts de ces dernières comme des travailleurs. Il faut accélérer la réforme administrative en supprimant les formalités inutiles. Par ailleurs, le Parti devrait soutenir les entreprises dans leur intégration internationale, afin qu’elles puissent élever leurs capacités concurrentielles sur le marché mondial.

Hà Thi Phuong Anh (employée de la coentreprise de confection Plummy, Hanoi) : «Le Parti
doit se préoccuper davantage des régions reculées et lointaines»

En s'orientant vers le XIIe Congrès du PCV, je souhaite que le Parti dirige fermement la réforme des services sanitaires et l’amélioration de la qualité des consultations médicales. Il faut prendre des politiques qui garantissent les conditions de vie des travailleurs. Il est nécessaire de stabiliser les prix de l’électricité et de l’essence, ainsi que d’assurer l’hygiène alimentaire et un environnement scolaire sain et sûr. Notamment, le Parti doit veiller à la construction d’infrastructures dans les régions reculées et lointaines pour faciliter l’activité des entreprises.

Dô Truong Giang (ouvrier de la société Jupiter Pacific, Hanoi)
: «On a besoin d’établissements culturels dans les zones industrielles»

Actuellement, les zones industrielles de Hanoi manquent d’établissements culturels, tels que maisons de la culture ou bibliothèques. Par conséquent, les travailleurs n’ont pas de lieux de loisirs et de divertissement. Les cafés, les karaokés et les centres commerciaux sont nombreux aux alentours, mais inabordables pour la majorité des ouvriers. J’espère que le Parti veillera à demander à tous échelons la création de tels établissements dans les zones industrielles.

Trân Thi Anh Dào (ouvrière de la société de gestion des ouvrages
urbains de Bac Giang, Nord) : «Les membres du PCV doivent être des pionniers en matière de protection des droits et intérêts des travailleurs»

Je souhaite que les autorités prennent des mesures pour améliorer les conditions de vie des travailleurs. Je veux que les organisations du PCV, notamment leurs membres, soient des pionniers dans la protection des droits et intérêts des travailleurs, comme dans la lutte contre la corruption... En effet, de nombreux travailleurs, bien qu’ils soient membres du Parti, ne peuvent protéger les intérêts de leurs collègues, ni les leurs, d’ailleurs.

Duong Thị Yên (enseignante à l’École maternelle de  la commune de Duong Thành, province
de Thai Nguyên, Nord) : «L’État doit se préoccuper sans tarder de l’enseignement de maternelle»

Ces derniers temps, l’État a pris des politiques d’aide aux enseignants de maternelle. Cependant, plusieurs d'entre elles ne sont pas encore appliquées, notamment la politique de modification de la grille des salaires des enseignants de maternelle, bien qu’elle ait été promulguée en 2013 par le gouvernement... Ainsi, de nombreux gens travaillant depuis plusieurs dizaines d'années ne peuvent bénéficier de celle-ci avant et pour leur retraite. Parallèlement, soutenir les écoles maternelles situées dans les zones difficiles devrait être une tâche importante de l’État.
 
Duy Minh/CVN

Pour de plus amples informations, veuillez consulter la page exclusive et gratuite rédigée par l'Agence Vietnamienne d'Information http://daihoidang.vnanet.vn/

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Bientôt la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature se déroulera du 21 au 23 novembre dans le centre de la culture et des arts du Vietnam (N°2, rue Hoa Lu) à Hanoï.